L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Lexique
Abstention constructive
Noter cette page :

L'abstention constructive désigne l'idée de prévoir, dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune, qu'une abstention d'un État membre lors du vote au sein du Conseil ne fasse pas obstacle à l'unanimité.

Cette possibilité a été introduite par le traité d'Amsterdam. L’article 31 du traité sur l'Union européenne prévoit que si l'abstention est accompagnée d'une déclaration formelle, l'État membre en question n'est pas tenu d'appliquer la décision mais doit en revanche accepter que celle-ci engage l'Union. Dès lors, l'État membre doit éviter tout comportement susceptible d'entrer en conflit avec l'action de l'Union se fondant sur cette décision.

Comme le prévoit l'article 31TUE, la décision ne pourra pas être adoptée si les membres du Conseil qui assortissent leur abstention d'une telle déclaration représentent au moins un tiers des États membres réunissant au moins un tiers de la population.

Actualité
Informez-vous avec l’actualité sur
"Abstention constructive"
Formation
Apprenez avec nos modules en ligne sur
"Abstention constructive"
Bibliothèque
Accédez aux études et rapports sur le terme
"Abstention constructive"
Sites
Sites internet de référence sur
"Abstention constructive"
Ces renseignements vous sont communiqués à titre informatif. Pour prendre vos décisions, vous devez vérifier dans les documents officiels valides ou vous faire assister d'un Conseil professionnel.