L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Lexique
Abus de droit
Noter cette page :

En principe, une personne titulaire d'un droit est pleinement libre de l'exercer.

L'abus de droit correspond à l'exercice d'un droit par son titulaire dans des conditions telles que cet exercice constitue une faute et peut être sanctionné.
Cette notion d'abus de droit pose des limites à la liberté de mettre en oeuvre des droits qui lui sont pourtant reconnus par la Loi, soit expressément, soit parce qu'ils ne sont pas spécifiquement interdits.

Elle constitue en conséquence un piège pour tous ceux qui veulent prendre la Loi au mot afin tourner à leur avantage tous les non-dits qui y figurent.

L'abus de droit existe dans la plupart des systèmes juridiques dits de droit civil.

Arrêt fondateur en France : Cass. req., 3 août 1915, pourvoi no 00-02378, Clément-Bayard ; extrait :
« [...] il ne peut y avoir abus de droit que si le propriétaire exécute chez lui, sans aucun profit pour lui même, un acte qui apporte un trouble au propriétaire du fonds voisin restant dans les limites de sa propriété [...] »

Actualité
Informez-vous avec l’actualité sur
"Abus de droit"
Formation
Apprenez avec nos modules en ligne sur
"Abus de droit"
Bibliothèque
Accédez aux études et rapports sur le terme
"Abus de droit"
Sites
Sites internet de référence sur
"Abus de droit"
Ces renseignements vous sont communiqués à titre informatif. Pour prendre vos décisions, vous devez vérifier dans les documents officiels valides ou vous faire assister d'un Conseil professionnel.