L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Lexique
Baleine de Londres
Noter cette page :

La Baleine de Londres était le surnom donné au trader londonien Bruno Iksil, accusé d’avoir fait perdre environ 6,2 milliards de dollars à la banque qui l’employait, JPMorgan Chase.

L'histoire démarre début avril 2013 dans le Wall Street Journal qui publie un article dans lequel il explique qu'un trader de JP Morgan Chase prend des positions tellement importantes que les marchés s'en trouvent mouvementés. Le trader en question est français, du nom de Bruno Michel Iksil. Et ses positions sont tellement importantes - d'au moins 100 milliards de dollars sur certaines sociétés américaines - qu'il est surnommé "la baleine de Londres" ou "de la Tamise".

Selon un rapport du Sénat américain, la taille du book de Bruno Iksil était de 157 milliards de dollars lorsque celui-ci fut stoppé, en mars 2012.

Termes connexes :
Banque, Banque systémique
Actualité
Informez-vous avec l’actualité sur
"Baleine de Londres"
Formation
Apprenez avec nos modules en ligne sur
"Baleine de Londres"
Bibliothèque
Accédez aux études et rapports sur le terme
"Baleine de Londres"
Sites
Sites internet de référence sur
"Baleine de Londres"
Ces renseignements vous sont communiqués à titre informatif. Pour prendre vos décisions, vous devez vérifier dans les documents officiels valides ou vous faire assister d'un Conseil professionnel.