L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Formation

Nous avons rédigé une centaine de dossiers pour vous initier aux règles fondamentales de l’investissement en Bourse. Ces dossiers ont une vocation explicative, mais pas de documentation technique parfaitement actualisée. Ils sont actualisés régulièrement, mais peuvent comprendre des simplifications, des raccourcis pédagogiques ou des exemples qui n’ont pas été actualisés. Les actualités en bas de page vous permettront généralement de les actualiser.Merci de lire la page d’avertissement avant d’utiliser ces dossiers pédagogiques.

Les proverbes pour mieux gérer votre portefeuille » Ne rien regretter

En bref:

Partagez
Noter ce cours :

A. La Bourse est le temple des regrets

Regarder en arrière pour apprendre de ses erreurs

Les boursiers ont l'habitude de toujours regarder en arrière pour vérifier s'ils ont bien acheté, s'ils ont bien vendu ...

  • Habitude saine, si elle permet de comprendre ses erreurs, d'améliorer sa technique ;
  • Habitude détestable, si elle conduit à avoir des regrets et à paralyser les futures interventions.

" La Bourse est le temple des regrets ".  On ne connaît personne n'ayant jamais perdu sur une opération. Il y a toujours une bonne opération que l'on n'a pas détectée. Et rares sont ceux qui peuvent se targuer d'avoir acheté au plus bas et vendu au plus haut.

En soit, aucune opération ne doit être regrettée, à moins qu'il ne s'agisse d'une erreur fatale et complètement irraisonnée. L'important, c'est que globalement votre portefeuille grossisse régulièrement.

Trois règles de bonnes gestion

Etre rigoureux dans ces choix, ne pas jouer contre le marché et ne pas s'entêter dans ses erreurs sont certainement les trois conseils de base qui permettront au débutant d'aller loin.

B. Les tuyaux

Les conseillers ne sont pas les payeurs

En Bourse, chacun a ses chances. Il y a des spécialistes et des amateurs, mais il n'est pas certain que le spécialiste fasse mieux que l'amateur. En revanche, celui qui se laisse tenter par les " sirènes " des conseils a tout à perdre. En effet, " Les conseillers ne sont pas les payeurs ". Les tuyaux sont mauvais pour l'investisseur qui se laisse guider. D'abord parce que si on gagne, on n'a rien appris que l'on puisse réutiliser pour une autre opération. Ensuite, parce que la moitié des tuyaux sont mauvais.

Les tuyaux et l'évaluation du marché Peter Lynch, longtemps gérant pour Fidelity Investments, explique ainsi que :

  • le marché est porteur lorsque son métier de gérant paraît inintéressant ;
  • le marché atteint sa juste valeur lorsque l'on commence à lui demander des conseils ;
  • il est temps de vendre lorsque les amateurs donnent leur avis sur toutes les sociétés.
La Bourse n'intéresse personne Le marché est au plus bas
Le grand public porte un intérêt à la Bourse Le marché est correctement valorisé
Les amateurs donnent des conseils Le marché est trop cher

La valorisation du marché boursier d'après le contexte  

Les amateurs apprécieront le propos. Il n'en reste pas moins que Peter Lynch voit dans la multiplication des tuyaux amicaux un mauvais présage. Une attitude à méditer …

C. Pas de pitié

En investissant sur des actions, vous devez vous attendre à avoir des sensations fortes. Il faut donc vous préparer à affronter les différents événements boursiers en gardant la tête froide :

  • forte hausse ;
  • forte baisse ;
  • longue période de calme.

Ne jamais tomber amoureux de ses actions

Pour ce faire, il faut garder un oeil suffisamment distant. Les boursiers disent : " Ne jamais tomber amoureux de ses actions " . Ce n'est pas sous prétexte que vous avez réalisé de belles plus-values sur une action jusqu'à aujourd'hui qu'il n'y pas un bon moment pour la céder. Naturellement, changer constamment n'est pas non plus la bonne solution, ne serait-ce que pour les coûts que cela génère ; mais gérer un portefeuille sur le long terme nécessite de toujours maintenir son attention.

Dans une opération, il y a toujours un pigeon ; si vous ne savez pas qui c'est, c'est certainement vous Un des principes fondamentaux de la Bourse, c'est que dès qu'une transaction est réalisée, il y a nécessairement un acheteur et un vendeur. Si les cours montent ultérieurement, l'acheteur a eu raison ; s'ils baissent, c'est le vendeur qui a réalisé la bonne affaire. En voyant les choses sous cet angle, on peut se dire (à l'instar de Warren Buffet) que : "

Dans une opération, il y a toujours un pigeon ; si vous ne savez pas qui c'est, c'est certainement vous ".  Penser ainsi sera une bonne motivation pour vos opérations.

Mots-clés :Action, Bourse, Contrat à terme, Demande, Juste valeur, Multisupport, Plus-value, Porteur, Valorisation

 

Actualités :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :