L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Bibliothèque

Nous avons sélectionné les principaux rapports, études ou dossiers publiés en français ou en anglais sur l'économie et la finance mondiale. Nous ne sélectionnons que les documents en accès libre. Entrer le nom désiré dans la boîte de recherche ci-dessous : une complétion automatique vous indique quels articles existent. Cliquer sur le terme voulu, le moteur de recherche vous y emmène directement.

Rapport annuel 2008 de l'Association Francaise de Gestion financière

2008, année du dialogue avec les investisseurs

Auteur(s) : Association Francaise de Gestion financière (AFG)

Date de publication : 29/03/2008

Éditeur : Association Francaise de Gestion financière (AFG)

Partagez
Noter ce document :

Résumé / Texte d’introduction :

L’INDUSTRIE FRANÇAISE DE LA GESTION ABORDE AVEC CONFIANCE LA CRUCIALE ET DIFFICILE ANNÉE 2008

Il y a un an, nous écrivions que « si l’année 2006 avait été particulièrement positive dans une conjoncture de marché favorable, de nombreux défis seraient à relever à l’avenir pour notre industrie par nature cyclique ».

La crise des liquidités, révélée à partir de l’été et qui s’est étendue progressivement et fortement à l’ensemble des marchés, a hélas eu un impact significatif sur les sociétés de gestion et leurs clients, même si en 2007 son effet a été limité en termes d’encours globaux sous gestion. C’est à l’origine la défaillance des systèmes de gouvernance des crédits hypothécaires à haut risques américains (subprime) qui a engendré une grave crise de confiance sur la qualité des créances titrisées. Elle s’est rapidement propagée à l’ensemble des marchés du crédit, y compris obligataires et s’est, par la suite, transformée en crise globale de liquidité impactant les actifs financiers sur l’ensemble des marchés.

Nous sommes, pour notre part, convaincus que la leçon que nous devons en tirer, pour l’industrie de la gestion, est qu’il nous faut renforcer encore notre action structurelle en faveur d’un buy-side puissant et agissant dans le seul intérêt des investisseurs. Pour bien fonctionner, les marchés doivent en effet être non seulement bien régulés, mais aussi pouvoir s’appuyer, en contrepoids du sell-side et de la pression des vendeurs de produits de marché, sur la gestion innovante d’une épargne de plus long terme. Cette dernière doit, plus que jamais, être exercée par des gérants dynamiques et soumis à une réglementation adaptée. Ils sont responsables de la qualité et de l’évaluation correcte du risque des actifs dans lesquels ils investissent pour le compte de leurs clients, particuliers et institutionnels. Notre monde financier globalisé est, par nature, complexe. C’est le rôle de notre métier et de son adaptation à l’innovation de faire que cette complexité ne soit pas synonyme de risques accrus, mais de recherche d’opportunités pour les investisseurs et pour l’économie.

Plan :

Profil

Edito

Chiffres clés

Faits marquants et perspectives :

  • La crise des liquidités
  • La mise en œuvre de la directive MIF
  • L'amélioration du cadre réglementaire européen
  • La promotion de l'épargne longue
  • L'innovation au cœur de la gestion d'actifs
  • Les évolutions en matière de commercialisation
  • L'organisation de la société de gestion
  • La promotion de la gestion et de la place financière de Paris

Organisation de l'AFG

Missions de l'AFG

Grandes étapes de la gestion financière

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :