L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 26 avr. 2012
Auteur: Y B
Noter cette article :
Banque_Mondiale.jpg

La Banque Mondiale a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce que les prix alimentaires à nouveau poussés vers le haut par un rebond du pétrole et de mauvaises conditions météorologiques.

Les cours alimentaires mondiaux ont gagné 8 % entre décembre 2011 et mars 2012, attisés par le renchérissement du pétrole, de mauvaises conditions météorologiques et une demande soutenue de produits vivriers en provenance d’Asie.

En mars 2012, l’indice mondial des prix alimentaires de la Banque mondiale était inférieur de seulement 1 % à son niveau d'il y a un an et de seulement 6 % à son record historique de février 2011. Si les prévisions actuelles de production ne se confirment pas, les prix alimentaires mondiaux pourraient poursuivre leur envolée, cette perspective appelant à une extrême vigilance.

"Après quatre mois consécutifs de baisse, les prix alimentaires repartent à la hausse, menaçant la sécurité alimentaire de millions d’êtres humains », a déclaré Otaviano Canuto, vice-président de la Banque mondiale pour la lutte contre la pauvreté et la gestion économique (PREM). « L’alimentation doit toujours figurer au premier rang des priorités de la communauté internationale et de notre action dans les pays en développement."

Résumé :

Global food prices increased by 8 percent from December 2011 to March 2012 due to higher oil prices, adverse weather conditions, and Asia’s strong demand for food imports, according to the World Bank Group’s latest Food Price Watch.

Télécharger le document