L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Jeu. 28 juin 2012 - La CFTC condamne Barclays à payer une amende de 200 Millions $ pour tentative de manipulation et faux reporting sur le Libor et l'Euribor

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 28/06/2012

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce la condamnation de la banque Barclays à payer une amende de 200 millions de dollars pour des conduites répréhensibles liées aux taux interbancaires de référence sur le marché londonien (Libor) et dans la zone euro (Euribor).

En échange du versement de cette amende, le DoJ lui a accordé l'immunité dans des enquêtes sur des violations de la concurrence.

Le directeur général de Barclays, Bob Diamond, a aussi fait son mea culpa en renonçant à un bonus cette année, de même que trois autres membres de la direction.

Le groupe britannique indique dans son communiqué que les poursuites étaient liées à "une enquête dans tout le secteur (bancaire) sur la fixation des taux d'intérêts interbancaires pour une série de devises".

Introduction :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) issued an Order today filing and settling charges against Barclays PLC, Barclays Bank PLC (Barclays Bank) and Barclays Capital Inc. (Barclays Capital) (collectively Barclays or the Bank). The Order finds that Barclays attempted to manipulate and made false reports concerning two global benchmark interest rates, LIBOR and Euribor, on numerous occasions and sometimes on a daily basis over a four-year period, commencing as early as 2005.

According to the Order, Barclays, through its traders and employees responsible for determining the Bank’s LIBOR and Euribor submissions (submitters), attempted to manipulate and made false reports concerning both benchmark interest rates to benefit the Bank’s derivatives trading positions by either increasing its profits or minimizing its losses. This conduct occurred regularly and was pervasive. In addition, the attempts to manipulate included Barclays’ traders asking other banks to assist in manipulating Euribor, as well as Barclays aiding attempts by other banks to manipulate U.S. Dollar LIBOR and Euribor.

The Order also finds that throughout the global financial crisis in late August 2007 through early 2009, as a result of instructions from Barclays’ senior management, the Bank routinely made artificially low LIBOR submissions to protect Barclays’ reputation from negative market and media perceptions concerning Barclays’ financial condition.

Télécharger le document

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :