L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Lun. 04 févr. 2013 - CFTC - Amende de 2,8 M$ pour fausse déclaration (Martin H. Bedick et sa société, Angus Jackson, Inc.)

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 04/02/2013

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce la condamnation de Martin H. Bedick et de sa société, Angus Jackson, Inc, pour avoir fait de fausses déclarations à la National Futures Association, en violation de l'article 9 de la Commodity Exchange Act.

En outre, la cour a enjoint les accusés d'avoir violé le Commodity Exchange Act. et de s'être livré à des activités liées au commerce des produits.

L'ordonnance du tribunal constate que, dans le cadre de deux audits effectués par la NFA, Bedick, tout en agissant pour le compte d'Angus Jackson, a volontairement dissimulé et fait de fausses déclarations à la NFA sur une relation d'affaires qu'Angus Jackson entretenait avec Martin B . Rosenthal.

Martin B . Rosenthal a agi en tant que conseiller en opération sur marchandises alors qu'il n'était pas enregistré auprès des autorités compétentes. Il aurait également reçu une compensation de la part d'Angus Jackson pour avoir développé et fourni des systèmes de négociation, des logiciels et des services informatiques. 

Martin H. Bedick devra verser à la CFTC une sanction pécuniaire de plus de 1,9 million de dollars et restituer 955 000 dollars au titre de gains mal acquis.

Résumé :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) today announced that the Honorable James I. Cohn of the U.S. District Court for the Southern District of Florida issued an order requiring defendants Martin H. Bedick, of Boca Raton, Fla., and his company, Angus Jackson, Inc., of Fort Lauderdale, Fla., to pay a civil monetary penalty of more than $1.9 million and to disgorge $955,000 in ill-gotten gains as a result of making false statements to the National Futures Association (NFA) in violation of Section 9(a)(4) of the Commodity Exchange Act (CEA) (see CFTC Press Release 6203-12, March 12, 2012). In addition, the court enjoined defendants from violating the CEA, as charged, and from engaging in any activities relating to commodity trading.

The court’s order finds that, in the course of two separate NFA audits, Bedick, while acting on behalf of Angus Jackson, willfully concealed material facts from, and made false statements to, the NFA about a business relationship that Angus Jackson maintained with Martin B. Rosenthal. As outlined in the CFTC’s March 12, 2012, complaint, Rosenthal acted as an unregistered commodity trading advisor and received compensation from Angus Jackson, which was paid to Rosenthal or to Rosenthal’s company, Jarma Trading, Inc., under the guise that the payments were made for developing and providing trading systems, software, and computer services. Rosenthal previously entered into a consent permanent injunction, entered by Judge Cohn on September 27, 2012 (see CFTC Press Release 6373-12, September 28, 2012). This consent order requires, among other things, Rosenthal to pay disgorgement and a civil monetary penalty totaling approximately $1.2 million.

Télécharger le document

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :