L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Ven. 22 févr. 2013 - CFTC - Plainte contre CME Group pour divulgation d'informations confidentielles.

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 22/02/2013

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce avoir porté plainte à l'encontre du New York Mercantile Exchange, place contrôlée par CME Group , et deux de ses anciens employés, William Byrnes et Christopher Curtin, d'avoir divulgué des informations non publiques.

Selon la plainte de la CFTC, les deux anciens employés auraient transmis à un courtier en matières premières des informations de trading et concernant des clients à plusieurs reprises durant une période de deux ans et demi.

L'accusation est d'autant plus frappante que CME Group est lui-même un organe de surveillance dans un système de marchés qui tendent à s'autoréguler.

"La procédure engagée par la CFTC et annoncée aujourd'hui est regrettable, car elle fait référence à des incidents que CME Group a déjà traités et réglés comme il se doit", a déclaré le CME.

Les deux employés en questions ont été licenciés dès lors que la CME a eu connaissance de leurs agissements.

Résumé :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) today filed an enforcement action charging the New York Mercantile Exchange, Inc. (CME NYMEX), which is owned and operated by the CME Group, and two former CME NYMEX employees, William Byrnes and Christopher Curtin, with violating the Commodity Exchange Act and CFTC Regulations through the repeated disclosures of material nonpublic customer information over of period of two and one-half years to an outside commodity broker who was not authorized to receive the information.

The CFTC’s Complaint, filed on February 21, 2013, in the U.S. District Court for the Southern District of New York, alleges that Byrnes and Curtin worked on the CME ClearPort Facilitation Desk and were responsible for facilitating customer transactions reported for clearing through the CME ClearPort electronic system. The Complaint alleges that at least from in or about February 2008 to September 2010, Byrnes knowingly and willfully disclosed material nonpublic information about CME NYMEX trading and customers, including about trades cleared through CME ClearPort, to a commodity broker on at least 60 occasions. The Complaint further alleges that between May 2008 and March 2009, Curtin knowingly and willfully disclosed the same type of information to the same commodity broker on at least 16 additional occasions. The nonpublic customer information unlawfully disclosed by Byrnes and Curtin in conversations — often captured on tape — included details of recently executed trades, the identities of the parties to specific trades, the brokers involved in trades, the number of contracts traded, the prices paid, the structure of particular transactions, and the trading strategies of market participants, according to the Complaint.

Télécharger le document

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :