L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 13 mars 2013
Auteur: Y B
Noter cette article :
nasdaq.png

Le groupe européano-américain NASDAQ OMX, propriétaire du NASDAQ depuis 2008, a publié un article sur le thème des investissements dans des actions sous-évaluées avec des ETF.

Le rallye des actions américaines a, en grande partie, été mené par des secteurs défensifs comme la consommation de base et des soins de santé.

En conséquence, "les valorisations des actions de ces secteurs se font mousser". Par exemple, Consumer Staples Select Sector SPDR (NYSE: XLP ) arbore actuellement un ratio cours-bénéfice d'environ 16,7.

Avec un P/E de 15,52, Utilities Select Sector SPDR (NYSE: XLU ) est lui aussi richement valorisé par les normes historiques de ce secteur difficile.

Cet environnement favorable pourrait signifier une opportunité pour les investisseurs désireux de prendre des positions sur les ETFs des marchés émergents avec des allocations plus élevées pour les secteurs cycliques comme l'énergie et les matériaux. Ces deux secteurs ainsi que les services financiers dominent souvent un grand nombre des ETFs les plus populaires.

Résumé :

The rally in U.S. equities has, in large part, been lead by defensive sectors such as consumer staples and health care. As a result, valuations for stocks in these sectors are looking a tad frothy. For example, the Consumer Staples Select Sector SPDR (NYSE: XLP ) currently sports a price-to-earnings ratio of about 16.7 .

With a P/E of 15.52 , the Utilities Select Sector SPDR (NYSE: XLU ) is also richly valued by the historical norms of that stodgy sector.

Stretched valuations among defensive issues compared to cyclical names is a theme that is also popping up among emerging markets equities as WisdomTree Research Director Jeremy Schwartz notes. Citing Morgan Stanley research, Schwartz says for the period from December 31, 1995, to January 31, 2013 defensive stocks in the MSCI Emerging Markets Index typically traded at a P/E ratio of about 1.3 times that of cyclical names.

The current valuation multiple is 1.6x, which has already started trending down from recent highs of 1.8x, according to Schwartz.
That valuation spread could spell opportunity for investors willing to embrace emerging markets ETFs with higher allocations to cyclical sectors such as energy and materials. Those two sectors along with financial services often dominate many of the most popular diversified and country-specific emerging markets ETFs.

Consulter l'article