L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Mar. 09 avr. 2013 - CCFA - Le marché automobile français de janvier à mars 2013

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 09/04/2013

 

Le Comité des constructeurs français d’automobiles a publié un communiqué de presse dans lequel elle analyse le marché automobile français du mois de janvier à mars 2013.

En mars 2013, le marché français enregistre une nouvelle plus forte baisse Sur le 1er trimestre 2013 par rapport à 2012, la baisse s'établit à -14,7%.

Mars 2013 :

  • Voitures particulières : - 16,4 % / - 12,5 %
    En mars 2013, avec 165 244 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 16,4 % en données brutes et de 12,5 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mars 2012 (21 jours en mars 2013 et 22 jours en mars 2012).
     
  • Véhicules utilitaires légers : - 10,0 % / - 5,7 %
    Avec 32 941 immatriculations au mois de mars 2013, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 10,0 % en données brutes et de 5,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mars 2012.
     
  • Véhicules légers : - 15,4 % / - 11,4%
    198 185 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en mars 2013, soit une baisse de 15,4 % en données brutes et de 11,4 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mars 2012.
     
  • Véhicules industriels : - 14,7 %
    Avec 3 573 immatriculations au mois de mars 2013, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 14,7 % par rapport à mars 2012.

3 MOIS 2013 (janvier à mars) :

  • Voitures particulières : - 14,7 % / - 12,0 %
    Sur les trois premiers mois de 2013, avec 433 297 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 14,7 % en données brutes et de 12,0 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012 (63 jours de janvier à mars 2013 et 65 jours de janvier à mars 2012).
     
  • Véhicules utilitaires légers : - 10,4 % / - 7,6 %
    Avec 92 396 immatriculations de janvier à mars 2013, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 10,4 % en données brutes et de 7,6 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012.
  • Véhicules légers : - 14,0 % / - 11,2 %
    525 693 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des trois premiers mois de 2013, soit une baisse de 14,0 % en données brutes et de 11,2 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012.
     
  • Véhicules industriels : - 15,7 %
    Avec 10 057 immatriculations de janvier à mars 2013, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 15,7% par rapport à la même période de 2012.

 

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :