L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Mar. 23 avr. 2013 - NASDAQ OMX - Le NASDAQ achète 25% de la Bourse de dérivés des Pays-Bas

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 23/04/2013

 

Le groupe européano-américain NASDAQ OMX, propriétaire du NASDAQ depuis 2008, a publié un communiqué de presse dans lequel il annonce qu'il a reçu l'approbation réglementaire nécessaire à la finalisation de l'acquisition de 25% de la valeur nette de TOM, la Bourse de dérivés des Pays-Bas.

L'entente comprend également une option pour NASDAQ OMX d'acquérir 25,1% supplémentaires des actions restantes afin d'obtenir une participation majoritaire dans TOM.

« The Order Machine » est une plate-forme spécialisée dans ce segment basée aux Pays-Bas.

« Ce n'est pas qu'une histoire néerlandaise, notre ambition est de créer une plate-forme paneuropéenne », a lancé Hans-Ole Jochumsen, haut dirigeant de Nasdaq OMX en Europe.

Aux Pays-Bas, le deuxième marché européen sur les options, le Nasdaq espère porter la part de marché de TOM de 30 à 40 % dès cette année, contre un peu moins de 20% aujourd'hui. Mais l'objectif affiché à plus long terme est de concurrencer les filiales spécialisées sur les dérivés de Nyse Euronext (Liffe) et Deutsche Börse (Eurex). Nasdaq OMX avait déjà lancé des plates-formes sur les dérivés en Europe, avec Neuro et Easdaq, mais cela s'est conclu par un échec.

« Grâce au réseau du Nasdaq, l'expansion de TOM en Europe est à portée de main », s'enthousiasme Willem Meijer, son directeur général.

Ce coup de pouce technologique va permettre à TOM d'avoir un moteur de recherche hyperperformant pour exécuter les ordres de ses clients belges, français et néerlandais en comparant les prix sur différents marchés en un « clin d'oeil ».

Mise en place en octobre 2010 à l'initiative du courtier en ligne Binckbank, de la maison de courtage Optiver et de la banque ABN Amro, cette Bourse alternative vise à offrir de meilleurs prix que ceux pratiqués par le Liffe, Ce coup de pied dans la fourmilière a porté ses fruits. Depuis cette date, la filiale dédiée de Nyse Euronext a quasiment divisé par deux ses tarifs pour les opérations sur dérivés.

Résumé :

The NASDAQ OMX Group, Inc. (Nasdaq:NDAQ) today announced that it has received the necessary regulatory approval for the completion of its acquisition of 25 percent of the Dutch cash equity and equity derivatives trading venue TOM, The Order Machine. The agreement also includes an option for NASDAQ OMX to acquire an additional 25.1 percent of the remaining shares to secure a majority stake in TOM.

With this acquisition, NASDAQ OMX continues to expand its derivatives presence across the European market. As the only Multilateral Trading Facility (MTF) in Europe trading derivatives with retail focus, TOM has secured significant market share in single stock options and index options in the Dutch market. Combining the technology and geographic reach of NASDAQ OMX with the market expertise and business model of TOM, this creates a strong platform for expansion in other European derivatives markets. The current shareholders will remain co-owners, as such, BinckBank and ABN Amro will provide order flow while Optiver and IMC will provide liquidity in the Dutch market.

"The business model of TOM has continued to be very successful," said Hans-Ole Jochumsen, Executive Vice President, Transaction Services Nordics, NASDAQ OMX. "During the first quarter of 2013, TOM's share of the Dutch equity derivatives market has risen to 20 percent. With this transaction completed, our partnership with TOM is further strengthened as we look to accelerate our expansion in the European equity derivatives market."

Consulter le communiqué

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :