L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Mer. 29 mai 2013 - IDC - Baisse de la production de semi-conducteurs en 2012 (-2,2%) et prévision de hausse en 2013 (+4%)

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 29/05/2013

 

International Data Corporation, une société d'études de marché spécialisée dans la technologie de l'information, a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce les chiffres de production de semi-conducteurs en 2012 et ses prévisions pour 2013.

Selon les prévisions d'IDC, après avoir reculé de 2,2% en 2012, à 295 milliards de dollars, le marché mondial des semi-conducteurs devrait renouer avec une croissance de 3,5%.

La prévision du cabinet d’études américain s’appuie sur un panel de plus de 120 fournisseurs. L’an passé, seulement 17 entreprises avec un chiffre d’affaires supérieur à 1 milliard de dollars ont enregistré une croissance supérieure à 5%.

Parmi les 25 premiers fournisseurs totalisant 206 milliards de dollars de ventes, soit une baisse de 3% par rapport à 2012, seuls 7 fabricants ont enregistré une croissance : Nvidia, Qualcomm, Broadcom, NXP,MediaTek, Apple et Sharp Electronics.

Par famille de produits, la palme de la croissance en 2012 revient aux capteurs et actuateurs : +11%, à 7 milliards de dollars. Les circuits dédiés (ASSP), -la plus grande catégorie de semiconducteurs avec 32% du marché total-, ont vu leurs ventes progresser de 4%, grâce aux circuits multimédia, graphiques, aux processeurs d’applications et aux circuits RF et mixtes. Grâce aux DEL et aux imageurs CMOS, le marché de l’optoélectronique a progressé de 5% pour représenter 6% des ventes totales de semiconducteurs. Les ventes de microcontrôleurs et de microprocesseurs ont reculé de 5% ; celles des mémoires ont chuté de 10% pour représenter 17% du marché des semiconducteurs. Enfin, les ventes de circuits analogiques ont décliné de 7% pour représenter 7% des ventes totales en 2012, analyse IDC.

Résumé :

Worldwide semiconductor revenues decreased by 2.2% year over year to $295 billion in 2012, according to the latest version of the International Data Corporation (IDC) Semiconductor Application Forecaster (SAF). The industry witnessed a slowdown during the second half of 2012 on weak consumer spending across PCs, mobile phones, and digital televisions (DTV), as well as in the Industrial and other market segments. The European economic crises and a slowdown in China also had an impact on global demand while the lackluster launch of Windows 8 failed to stimulate PC sales and turn the tide. Meanwhile, competitive suppliers from China continued to pressure average selling prices, dragging down overall revenue growth. IDC expects the semiconductor market to return to growth in 2013 with revenues forecast to increase by 3.5% this year.

IDC's SAF tracks more than 120 semiconductor companies. Most companies saw their revenues decline during the year, including eight of the top ten companies. Only 17 companies, with revenues of a billion or more, grew at a rate above 5% last year. Among the 25 largest companies covered in the SAF, only seven had positive top-line growth, including: Qualcomm, Broadcom, NXP, NVIDIA, MediaTek, Apple, and Sharp Electronics. AllWinner, a tablet application processor supplier, was the fastest growing company in 2012.

The largest semiconductor company, Intel, saw its revenues decline to $50.0 billion in 2012, down 3% from 2011 largely due to weak PC demand, and minimal traction in tablets and smartphones. Samsung Electronics, the second largest supplier, saw revenues drop 6% on weak DTV demand, loss of market share at Apple, and volatile memory prices. Meanwhile, Qualcomm, the largest fabless semiconductor supplier, ranked third last year as revenues grew 34% to $13.2 billion due to its leadership in modem technology and success of its Snapdragon application processor in smartphones. Texas instruments, the number four supplier, saw revenues decline by 6% due to falling analog, DSP, and MPU revenues and the company's exit from its wireless business. Rounding out the top 5, Toshiba revenues were off by 13% from the previous year due to declining revenues for its analog, ASSP, and memory products. Renesas, Hynix, Broadcom, STMicroelectronics, and Micron filled out the top 10 spots. From this group of companies, only Broadcom saw revenues grow last year. Combined, the top 10 vendors represented 52% of worldwide semiconductor revenues, declining 3% when compared to 2011. The top 25 semiconductor firms brought in $206 billion, declining 3% year over year.

Consulter le communiqué

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :