L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 13 juin 2013
Auteur: Y B
Noter cette article :

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce des poursuites contre Thomas L. Hampton pour faux en écriture et exercice illégal d'opérateur de pool.

Selon la plainte déposée par la CFTC le 11 juin 2013, Thomas L. Hampton aurait entre les mois de septembre 2010 et septembre 2011 exploité en tant que Certified Pool Operator "Hampton Capital Markets", une société à responsabilité limitée basée Arizona.

La plainte allègue en outre que, pendant cette période, Hampton a sollicité environ 5,2 millions de dollars provenant d'au moins 72 investisseurs afin d'investir dans son pool dans des contrats à terme de produits de base de négociation, y compris des contrats à terme E-mini Dow et  E-mini S&P 500 ainsi que dans des valeurs mobilières indicielles.

La plainte allègue également que M. Hampton a menti à ses investisseurs en émettant de faux relevés de compte dans lesquels il donnait l'illusion qu'il réalisait des profits significatifs alors que ce n'était absolument pas le cas.

Résumé :

The second phase of required clearing for certain credit default swaps (CDS) and interest rate swaps begins today. Commodity pools, private funds, and persons predominantly engaged in activities that are in the business of banking, or in activities that are financial in nature, are included within the definition of Category 2 Entities. These entities are required to begin clearing swaps executed on or after June 10, 2013.

“Today marks another critical step on the path to financial reform,” said CFTC Chairman Gary Gensler. “Most financial entities will be required to bring certain credit default and interest rate swaps into central clearing. Clearing benefits the public by lowering the risk of the interconnected swaps market to the rest of the economy. It also significantly promotes competition by broadening access to the market.”

The Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act (Dodd-Frank Act) amended the Commodity Exchange Act (CEA) to require the Commission to determine whether a swap is required to be cleared and to prevent a market participant from entering into such swaps unless that person submits the swap for clearing to a derivatives clearing organization (DCO).

Consulter la plainte

Lien de secours