L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 4 juil. 2013
Auteur: Y B
Noter cette article :
MAS.gif

L'Autorité monétaire de Singapour a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce qu'elle engage des poursuites contre Oh Kian Guan pour tromperie et falsification de comptes.

Selon la plainte déposée par l'Autorité monétaire de Singapour, M. Oh Kian Guan aurait violé l'article 201 (b) du Securities and Futures Act., qui interdit l'emploi de dispositifs manipulateurs et trompeurs dans le cadre de la souscription , l'achat ou la vente de titres.

Entre le 1er juillet 2007 et le 31 août 2008, M. Oh a utilisé les valeurs mobilières des comptes commerciaux détenus par différentes personnes dans un certain nombre de maisons de courtage afin d'effectuer des opérations d'achat sur des actions de Fuji Offset Plates Manufacturing Ltd, pour son propre bénéfice.

M. Oh a trompé les maisons de courtage en leur faisant croire que les comptes avaient été ouverts et exploités au profit des détenteurs des comptes respectifs, lorsque le bénéficiaire effectif des opérations dans des comptes était en fait M. Oh.

M. Oh a écopé d'une amende de 100 000 dollars.

Résumé :

The Monetary Authority of Singapore (MAS) has taken civil penalty enforcement action against Mr Oh Kian Guan for contravening Section 201(b) of the Securities and Futures Act (SFA), which prohibits the employment of manipulative and deceptive devices in connection with the subscription, purchase or sale of securities.

Between 1 July 2007 and 31 August 2008, Mr Oh had used securities trading accounts maintained by various persons with a number of brokerages to conduct trades in the shares of Fuji Offset Plates Manufacturing Ltd (Fuji), for his own benefit. Mr Oh’s actions deceived the brokerage houses into believing that the accounts were opened and operated for the benefit of the respective account holders, when the beneficial owner of the trades in the accounts was in fact Mr Oh.

As a substantial shareholder of Fuji, Mr Oh also contravened Section 137 of the SFA, in force at the material time, which required substantial shareholders of listed companies to notify the securities exchange of changes in their shareholdings. Mr Oh had failed to notify the Singapore Exchange Securities Trading Limited (SGX-ST) and Fuji of the changes in his deemed shareholdings in Fuji, which took place between 1 July 2007 and 31 August 2008.

Consulter le communiqué

Lien de secours