L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Lun. 15 juil. 2013 - La CFTC obtient un sévère jugement par défaut contre Michael J. Leighton

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 15/07/2013

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce avoir obtenu un jugement par défaut sévère à l'encontre de Michael J. Leighton pour sa participation dans une fraude visant des fonds de contrats à terme gérés.

Selon la plainte déposée par la CFTC, Leighton aurait trompé au moins 48 participants dans un fonds de contrat à terme géré qu'il aurait exploité du mois de juillet 2008 au mois de mars 2012. Ses investisseurs auraient engagé plus de 1,65 million de dollars dans ce fonds.

Selon l'ordre émis par la CFTC, Michael J. Leighton aurait délibérément dit aux participants de ce pool et à ses participants potentiels qu'il était un trader à succès et que ses investissements étaient rentables. La CFTC constate en outre que Michael J. Leighton a perdu plus de 1,3 million de dollars de fonds des participants de ce fonds de contrat à terme géré.

Michael J. Leighton n'a pas divulgué les pertes et a, au contraire, fait de fausses déclarations par écrit stipulant aux participants du pool qu'il réalisait des profits.

Selon l'ordre de la CFTC, Leighton devra payer 1 650 230 dollars au titre de dédommagement pour les participants du fonds de contrat à terme géré et écope d'une amende civile de 700 000 dollars. La CFTC enjoint également de façon permanente M. Leighton de violer les dispositions anti-fraude du Commodity Exchange Act et émet à son encontre une interdiction permanente de négociation ou de se livrer à des activités nécessitant l'enregistrement auprès de la CFTC.

Résumé :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) today announced that Judge Philip S. Gutierrez of the U.S. District Court for the Central District of California entered an Order of Default Judgment and Permanent Injunction against Michael J. Leighton of Torrance, California. The Order, entered on July 8, 2013, stems from a CFTC enforcement action filed on May 8, 2012 charging Leighton with solicitation fraud and issuing false statements in connection with the operation of a commodity trading pool (see CFTC Release 6256-12).

The Order requires Leighton to pay $1,650,230 in restitution to defrauded pool participants and a $700,000 civil monetary penalty. It also permanently enjoins Leighton from violating the anti-fraud provisions of the Commodity Exchange Act and Commission Regulations, as charged, and permanently bans Leighton from trading or engaging in activity requiring registration with the CFTC.

The Order finds that Leighton defrauded and deceived at least 48 pool participants who invested at least $1.65 million in a commodity pool he operated from at least July 2008 to March 2012. The Order also finds that Leighton willfully or recklessly misrepresented to pool participants and prospective participants that he was a successful trader and that his pool was profitable. It further finds that Leighton lost over $1.3 million of pool participant funds through trading. Leighton did not disclose those loses and, instead, issued false written statements to pool participants misrepresenting the profitability and value of their respective shares of the Leighton pool. The Order further finds that Leighton falsely represented that the National Futures Association (NFA) and CME Group, Inc. were conducting an audit or review of the pool that prevented him from making any distributions or cash withdrawals to pool participants. The Order additionally finds that, in fact, no such audits or reviews occurred and that Leighton also created and distributed a fabricated document that purported to be an audit report issued by the NFA.

Télécharger le document

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :