L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Ven. 09 août 2013 - CFTC - Condamnation du trader Bradley Scott Schiller pour fraude de plusieurs millions de dollars sur les Commodity Futures

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 09/08/2013

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce la condamnation du trader de Chicago Bradley Scott Schiller pour avoir fraudé de plusieurs millions de dollars ses clients sur les Commodity Futures.

Selon l'ordre émis par la CFTC, Schiller aurait entre les mois de janvier 2008 et de mai 2012 sollicité près de 7,8 millions de dollars auprès de six investisseurs pour effectuer des transactions à terme. Il aurait par la suite détourné ces fonds et émis de faux relevés de compte aux clients afin de pouvoir continuer sa fraude. Le courtier aurait dit aux investisseurs potentiels qu'il était un courtier à succès et leur a montré des relevés de compte falsifiés dans le but de soutenir ses prétentions lorsqu'il sollicitait des fonds. Schiller aurait utilisé 3 millions de dollars des fonds détournés afin de régler des dépenses personnelles et de rétribuer ses premiers investisseurs. Il aurait également perdu environ 1,6 million de dollars en réalisant des opérations sur un compte en son nom propre.

Le défendeur a été condamné à payer une amende de 3 millions de dollars et devra dédommager ses clients à hauteur de 4,5 millions de dollars. Le décret impose également une interdiction permanente de négociation et d'enregistrement à l'encontre de Bradley Scott Schiller.

Résumé :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) today announced that Judge Thomas M. Durkin of the U.S. District Court for the Northern District of Illinois entered a Consent Order for Permanent Injunction (Order) requiring defendant Bradley Scott Schiller, of Chicago, Illinois, to pay restitution of approximately $4.565 million and a civil monetary penalty of $3 million for commodity futures fraud. The Order also imposes permanent trading and registration bans, among other sanctions.

The Order stems from a CFTC Enforcement complaint filed on May 24, 2012 (see CFTC Press Release 6262-12). The Order finds that from at least January 2008 through approximately May 2012, Schiller fraudulently solicited approximately $7.8 million from at least six investors for trading futures, and that Schiller misappropriated investors’ funds and issued false account statements to customers in order to perpetuate his fraud. According to the Order, Schiller, a former floor broker, told prospective investors that he was a successful trader and showed prospective investors altered account statements to bolster his claims when he was soliciting funds. However, according to the Order, Schiller opened no accounts in the name of his investors, misappropriated approximately $3 million to pay for personal expenses and to re-pay earlier investors and lost approximately $1.6 million in trading in an account in his own name.

Consulter la plainte

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :