L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Mer. 11 déc. 2013 - CFTC - Condamnation de plusieurs Australiens à 192 millions de dollars de dédommagements et d'amendes pour fraude sur le forex

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 11/12/2013

 

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce la condamnation de plusieurs Australiens à 192 millions de dollars de dédommagements et d'amendes pour fraude sur le forex.

La CFTC a obtenu de la Cour fédérale un jugement ordonnant la restitution pour les clients floués et des sanctions pécuniaires civiles de plus de 192 millions de dollars aux défendeurs Senen Pousa et  Investment Intelligence Corporation (IIC) dans le cadre d'une fraude sur les marchés de change du Forex dans laquelle Senen Pousa et IIC ont floué plus de 960 clients aux États-Unis et à l'étranger pour un peu plus de 32 millions de dollars.

Senen Pousa et  Investment Intelligence Corporation devront payer une amende de 79 500 000 dollars et devront restituer 33 299 821 dollars aux clients floués.

Senen Pousa et  Investment Intelligence Corporation devront payer une amende de 79 500 000 dollars et devront restituer 33 299 821 dollars aux clients floués. Les défendeurs sont également interdits d'inscription permanente auprès de la CFTC.

Résumé :

The U.S. Commodity Futures Trading Commission (CFTC) obtained a federal court default judgment Order awarding restitution for defrauded customers and civil monetary penalties of more than $192 million against Defendants Senen Pousa and Investment Intelligence Corporation (IIC) (d/b/a ProphetMax Managed FX) in connection with an off-exchange foreign currency (forex) fraud scheme in which Pousa and IIC defrauded over 960 clients in the United States and abroad of over $32 million.

Judge Lee Yeakel of the U.S. District Court for Western District of Texas entered the final default judgment and permanent injunction Order on November 27, 2013, requiring Pousa and IIC to pay restitution, plus prejudgment interest, totaling $33,299,821 to defrauded customers and Pousa and IIC each to pay a $79.5 million civil monetary penalty. The Order also imposes permanent trading and registration bans against Pousa and prohibits him from further violating the Commodity Exchange Act (CEA) and a CFTC regulation, as charged. The Order stems from a CFTC Complaint filed on September 18, 2012, that charged Pousa and IIC with fraud, misappropriation, and other CEA violations (see CFTC Press Release 6353-12).

The Order finds that, from at least January 1, 2012, IIC, through Pousa and its other agents, utilized “wealth creation” webcasts, webinars, podcasts, emails, and other online seminars via the Internet to directly and indirectly fraudulently solicit actual and prospective clients worldwide to open forex trading accounts at IIC. The Order further enters findings of fact and conclusions of law finding Pousa and IIC liable as to all violations, as alleged in the CFTC complaint.

Consulter le communiqué

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :