L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 10 avr. 2014
Auteur: Y B
Noter cette article :

La Commodity Futures Trading Commission a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce avoir la condamnation de John King, Président de Newbridge Alliance, Inc. et de David A. Moore, Président d'United States Capital Trust, pour leur rôle dans la mise en place et l'exploitation d'un montage financier orchestré par Hunter Wise Commodities leur ayant permis d'effectuer des transactions sur des métaux précieux.

Selon la plainte déposée par la CFTC, Newbridge et USCT expliquaient à leurs clients qu'ils réaliseraient de forts profits en faisant l'acquisition de métaux précieux physiques tout en leur versant un acompte, en général de l'ordre de 25%, et qu'ils pouvaient financer le reste du montant de l'achat par un prêt. Newbridge et USCT se présentaient aux clients potentiels comme des "banques indépendantes" ou bien en tant que "dépositaire de compétence fédérale" enregistré auprès de la CFTC. En réalité, les deux défendeurs n'avaient aucune autorisation pour effectuer ces transactions et travaillaient donc dans l'illégalité.

En outre, selon la plainte de la CFTC, Newbridge et USCT ont omis de divulguer que la quasi-totalité de leurs clients a perdu de l'argent dans le cadre de ces transactions. Newbridge a reçu plus de 750 000 dollars de commissions et USCT plus de 380 000 dollars.

Les défendeurs écopent d'une amende dont le montant s'élève à 3,3 millions de dollars.

Résumé :

According to the Orders, both Newbridge and USCT represented that customers could purchase physical metals for a small down payment (usually 25 percent) and finance the remainder of the purchase with a loan. Newbridge and USCT represented that physical metals were stored in “independent banks” or “federally regulated depositories.” In fact, these representations were false because neither Newbridge nor USCT possessed or had title to any physical metals. Additionally, according to the Orders, both Newbridge and USCT failed to disclose that the overwhelming majority of their customers lost money in connection with these transactions. As a result, Newbridge received over $750,000 in commissions and fees from retail customers, and USCT received over $380,000 in commissions and fees from retail customers, and the Orders require payment of those funds as restitution to customers.

Consulter le communiqué

Lien de secours