L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 9 mai 2014
Auteur: Y B
Noter cette article :
VOX.png

Le site VoxEU a publié l'article de Susan Schadler, Senior Fellow chez CIGI, sur le thème du statut de créancier privilégié du FMI.

Le FMI a toujours eu un statut de créancier privilégié tout au long de l'histoire de ses prêts. Cela implique que les pays emprunteurs devraient donner la priorité à l'acquittement de leurs obligations envers le FMI sur les autres créanciers.

Cet article analyse l'apparition de ce statut privilégié, son but, et la façon dont il a changé après la récente crise de la zone euro.

En prêtant près de 30 milliards d'euros à la Grèce en 2010, le FMI a introduit la possibilité de renoncer définitivement à ce statut vis-à-vis d'un pays emprunteur sur ​​la voie de la stabilité. Cette option augmente le risque d'aléa moral et sape le cadre solide pour le statut de créancier privilégié.

Résumé :

The IMF has had a preferred creditor status throughout the history of its lending. This implies that borrowing countries are expected to give priority to meeting their obligations to the IMF over other creditors. This column reviews the onset of this preferred status, its purpose, and the way it changed after the recent Eurozone crisis. By lending €30 billion to Greece in 2010, the IMF introduced the option to permanently waive the requirement that a borrowing country is on the path to stability. This option increases the chance of moral hazard and undermines the strong framework for the preferred creditor status.

Consulter l'article

Lien de secours