L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Mer. 15 avr. 2015 - AMF - La lettre de l'Observatoire de l'épargne de l'AMF - n° 12 - Avril 2015

Partagez
Noter cette article :

Auteur: Y B

Date de publication: 15/04/2015

 

L’Autorité des marchés financiers a publié le nouveau numéro (n° 12 - Avril 2015) de sa lettre de l'Observatoire de l'épargne.

L’AMF s’engage pour limiter les publicités sur le trading spéculatif visant le grand public.

La Lettre de l’Observatoire de l’épargne de l’AMF est à nouveau consacrée aux offres de trading spéculatif sur les marchés financiers qui font l’objet de plus en plus de réclamations de la part des particuliers. Les tests pratiques réalisés récemment par l’AMF ont mis en évidence les pratiques de commercialisation répréhensibles des sites internet ciblant le grand public. La Lettre présente les principaux enseignements de ces « visites mystère » en ligne.

De nombreuses publicités sur internet attirent le grand public vers le Forex ou les options binaires en faisant miroiter des gains faramineux et faciles.

En 2014, l’AMF a observé une forte hausse des réclamations liées à ces offres de trading. Parallèlement, nous avons constaté que 89% des cliens ayant investi sur le Forex ou via des CFD entre 2009 et 2012 avaient subi des pertes financières, parfois très conséquentes.

Afin d’avoir la connaissance la plus concrète des pratiques de commercialisation des sociétés proposant ce type de trading, nous avons demandé à un prestataire d’ouvrir des comptes, d’effectuer des opérations, puis d’essayer de récupérer ce qu’il restait de l’argent déposé.

Les résultats confirment que les particuliers qui s’essaient au trading sont victimes de pratiques répréhensibles et subissent des approches commerciales peu scrupuleuses.

Devant ces constats, l’AMF agit. Par nos mises en garde et nos actions pédagogiques, nous conseillons clairement aux épargnants d’éviter le Forex ou les options binaires.

Au-delà de ces initiatives, nous œuvrons pour limiter concrètement les agissements de ces sociétés de trading. En septembre 2014, l’AMF a ainsi obtenu du juge du Tribunal de grande instance de Paris le blocage de plusieurs sites internet opérant sans agrément.

Enfin, nous avons proposé qu’une disposition législative donne à l’AMF la capacité juridique d’interdire la publicité sur ce type de produit extrêmement risqué.

Nos équipes restent mobilisées pour mettre fin aux mauvaises pratiques de certains sites et limiter le nombre des victimes du trading en ligne.

Consulter la lettre

Lien de secours

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :