L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 29 avr. 2015
Auteur: Y B
Noter cette article :
OCDE.jpg

L'Organisation de coopération et de développement économiques et l'Organisation Mondiale de la santé et l’Organisation ont publié un rapport dans lequel elles font une première estimation du coût de la pollution au niveau de 53 pays de la Région Europe telle que définie par l’OMS.

Selon la première étude réalisée à ce sujet pour la Région européenne de l'OMS, le coût économique des quelque 600 000 décès prématurés et maladies provoqués par la pollution de l'air dans la Région atteignait, en 2010, le chiffre étourdissant de 1,6 billion de dollars des États-Unis (USD). Ce montant est pratiquement équivalent à un dixième du produit intérieur brut (PIB) de l'ensemble de l'Union européenne en 2013 .

Cette nouvelle étude a été publiée aujourd'hui par le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) alors que débute une réunion à haut niveau de trois jours sur l'environnement et la santé en Europe. Plus de 200 représentants de pays européens et d'organisations internationales et non gouvernementales sont réunis à Haïfa (Israël) du 28 au 30 avril 2015 pour examiner les réalisations, les lacunes et les difficultés et fixer les priorités futures.

« Il est rentable d'atténuer les effets de la pollution de l'air sur la santé. Les bases factuelles dont nous disposons donnent aux décideurs de l'ensemble des pouvoirs publics une raison impérieuse d'agir. Si différents secteurs s'unissent dans cette lutte, nous sauverons plus de vies, mais nous obtiendrons aussi des résultats qui vaudront des sommes d'argent exorbitantes », déclare le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe. « Le travail intersectoriel est l'épine dorsale du processus Environnement et santé, entamé voici 26 ans, et il est encore plus pertinent aujourd'hui dans les discussions qui ont lieu lors de cette réunion d'Haïfa. »

Consulter le communiqué de presse

Lien de secours