L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 13 oct. 2015
Auteur: Y B
Noter cette article :
FMI.jpg

Le Fonds Monétaire Internationnal a publié sles résultats de son dernier moniteur des finances publiques.

Les pays riches en ressources naturelles éprouvent de grandes difficultés à composer avec la volatilité et l’imprévisibilité des cours des matières premières. Dans son dernier Moniteur des finances publiques, le FMI examine comment les pays peuvent utiliser judicieusement les impôts et les dépenses pour que leur pétrole, leur gaz et leurs métaux favorisent un développement économique solide et stable.

La politique budgétaire peut atténuer ou amplifier les effets de la volatilité des cours des matières premières sur l’économie nationale. Dans de nombreux pays, les fortes variations des prix des produits de base se sont traduites par des fluctuations prononcées des dépenses publiques et ont ainsi accentué l’instabilité de l’économie.

L’adoption des réformes qui s’imposent peut changer la donne. «Une amélioration des cadres et politiques budgétaires peut permettre de garantir que les ressources naturelles sont véritablement une bonne chose pour les pays qui en disposent abondamment», a indiqué Vitor Gaspar, Directeur du Département des finances publiques du FMI.

Comment les pays peuvent-ils s’y prendre pour maîtriser les variations erratiques des prix des produits de base ? Le rapport décrit dans quelle mesure des dépenses plus stables peuvent aplanir ces variations, des investissements publics bien programmés peuvent contribuer à une croissance économique régulière et des cadres budgétaires peuvent poser les fondations de l’avenir lointain.

Points clés du rapport :

  • Les pays qui constituent des réserves financières effectuent un atterrissage plus en douceur lorsque les cours et les recettes des matières premières diminuent
  • Les investissements publics et les dépenses sociales doivent être gérés soigneusement pour produire des effets positifs durables
  • Des cadres et institutions budgétaires solides peuvent garantir que les ressources naturelles stimuleront la croissance à long terme