L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 5 août 2016
Auteur: Y B
Noter cette article :

L'autorité des marchés financiers a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce qu'elle consulte sur les modifications de son règlement général par rapport à l'interdiction de la publicité sur les produits Forex, les options binaires et certains CFD.

Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (dit «Sapin 2 ») va instaurer l’interdiction de la publicité par voie électronique, à destination des particuliers, portant sur certains contrats financiers hautement spéculatifs et risqués. Pour finaliser le dispositif, l’Autorité des marchés financiers (AMF) consulte, jusqu’au 30 septembre 2016, sur l’insertion, dans son règlement général, de la liste des contrats visés par cette interdiction.

L’article 28 du projet de loi «Sapin 2 » va instaurer un mécanisme d'interdiction de toute forme de communication à caractère promotionnel adressée directement ou indirectement par des prestataires de services d’investissement, par voie électronique (emailings, bannières publicitaires en ligne, radio, télévision, etc.), à destination des particuliers et portant sur des instruments financiers particulièrement difficiles à comprendre et potentiellement très risqués. Ce texte entrera en vigueur après le vote du Parlement et la promulgation de la loi. Il renvoie au règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour préciser les catégories de contrats visées par ce dispositif d’interdiction.

En conséquence, l’AMF propose d’ajouter un titre dans le livre I de son règlement général intitulé « Mesure d'encadrement des communications à caractère promotionnel sur les contrats financiers ». Il serait rédigé comme suit :
Sont interdites, en application de l'article L. 533-12-8 du code monétaire et financier, les communications à caractère promotionnel portant sur les contrats financiers suivants:

  • les contrats d’options binaires ; ou
  • les contrats qui mettent en avant un investissement direct ou indirect sur le « Forex », le marché des changes ou le marché de devises ; ou
  • les contrats financiers avec paiement d’un différentiel (CFD) qui ont un effet de levier supérieur à cinq ;

ainsi que les contrats financiers ayant un effet économiquement équivalent à ceux énumérés ci-dessus.

Télécharger le document

Lien de secours