L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 6 déc. 2017
Auteur: DB
Noter cette article :
ACPR.png

Compte tenu de la forte appréciation du Bitcoin ces dernières semaines, l'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont rappelé, dans un communiqué commun, les risques associés à un investissement sur ces actifs spéculatifs.

Depuis plusieurs années, notent les 2 autorités, le Bitcoin a vu sa valorisation crôitre brutalement. et cette valorisation peut aussi bien s'effondrer de la même manière. L'achat/vente et l'investissement en Bitcoin s'effectuent en ce jour en dehors de tout marché réglementé. Les investisseurs  s'exposent donc à des risques de perte très élevés en cas de correction à la baisse et ne bénéficient d'aucune garantie ni protection du capital investi.

Parce qu'ils ne sont pas considérés en l'état actuel du droit comme des instruments financiers, poursuivent l'AMF et l'ACPR, le Bitcoin et les autres "crypto" actifs ne rentrent pas dans le périmètre de supervision directe de l'AMF. Ils ne peuvent pas non plus être qualifiés de monnaies ni  être considéré comme des moyens de paiement au sens juridique du terme. Par conséquent, ils ne sont  pas non plus assujetis au cadre réglementaire relatif aux moyens de paiement.

Les deux autorités appellent donc les épargnants à la plus grande vigilance.

 

 

  

Télécharger le document

Lien de secours