L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 2 janv. 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
Conseil_Analyse_Eco.jpg

Le Conseil d'Analyse Economique (CAE) vient de publier une étude sur la présence des investisseurs non résidents dans le capital des entreprises du CAC 40. Cette étude constate que la présence de ces investisseurs fluctue autour de 45% depuis les années 2000.

La montée en puissance des investisseurs étrangers dans le capital des grandes entreprises depuis le début des années 90 n'est toutefois pas un phénomène propre à la France, note l'étude, on observe la même tendance chez nos voisins européens où les taux de détention des actions cotées par les  non résidents est nettement supérieur.

L'etude constate, par ailleurs, qu'il existe une corrélation positive entre le nombre élevé d'actionnaires nationaux diposant d'une expérience internationale et l'internationalisation des entreprises. Elle souligne également que les entreprises françaises investissent encore plus à l'étranger grâce à ces grands groupes. Parmi les plus gros actionnaires étrangers des entreprises du CAC40, lorsqu’elles sont prises en compte globalement, on trouve avant tout des fonds de gestion ou des fonds souverains.

Enfin, note le CAE , l'ensemble des recherches internationales sur la structure de détention du capital des entreprises et la composition du conseil d'administration  montre que ce sont surtout les investisseurs institutionnels de long terme qui ont un effet sur la performance des entreprises tandisque la relation entre performance d'entreprises et présence d'administrateurs non nationaux est variable suivant les contextes des pays concernés.

 

Télécharger le document

Lien de secours

Lien de secours