L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 11 sept. 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
FINRA.jpg

L'Autorité de régulation financière des Etats-Unis, FINRA,  a annoncé qu'elle avait déposé plainte contre un individu, Timothy Ayre, pour des fraudes sur des valeurs mobilières et de distribution illégale  d'un  titre de cryptomonnaie non référencé appelé HempCoin. Cette affaire, souligne la FINRA, représente la première mesure concernant les cryptomonnaies. 

Dans sa plainte, la FINRA allègue que de janvier 2013 à octobre 2016, T. Ayre, a tenté d'attirer des investissements dans sa société cotée sans valeur, Rocky Mountain Ayre (RMTN), en émettant et en vendant HempCoin., qu'il présentait comme  la première  cryptomonnaie appuyé sur des titres négociables en bourse, et en faisant, par ailleurs, des déclarations mensongères sur les performances de sa société ( RMTN). RMTN était cotée sur le marché des OTC et était négociée de gré à gré.

Ainsi, poursuit  la FINRA, Ayre , après avoir acheté les droits sur HempCoin, les a cédés en tant que première devise au monde à représenter les actions d'une société côtée en promettant aux investisseurs que chaque pièce correspondait à 0,10 action ordinaire de RMTN.  Ainsi, plus de 81 millions de titres HempCoin avaient été émis, fin 2017 et négociés sur deux bourses de cryptomonnaies. 

Le FINRA a  donc inculpé Ayre pour distribution illégale d'une garantie non enregistrée , dans la mesure où elle n'a jamais enregistré HempCoin ni accordé aucune exemption à l'enregistrement.

 
 
 
 
 
 

 

Télécharger le document

Lien de secours