L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 19 oct. 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
ESMA%20logo.jpg

Le Président de l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), Steven Maijoor,  a fait une intervention devant la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen dans le cadre de l'audition annuelle des présidents des trois autorités européennes de surveillance (European Supervisory Authority- ESA). Dans sa déclaration, M. Maijoor s'est concentré sur les progrès de l'ESMA dans le domaine de la mise en oeuvre de la directive MiFID II.

Cette dernière, souligne-til, a donné de nouvelles perspectives à l'utilisation des avis de l'ESMA; au cours des 12 derniers mois elle a émis envirion 400 avis aux autorités nationales compétentes , qui concernaient à la fois les dérogations en matière de transparence pré-négociation et les limites de positions dans les contrats de marchandises et quelques centaines d'autres seront finalisés bientôt.

La date d'application du paquet MiFID// MiFIR, poursuit M. Majioor, avec de nouveaux pouvoirs d'intervention pour l'ESMA, a marqué une avancée importante pour les petits investisseurs de l'UE, qui sont menacés depuis des années, a-t-il ajouté, par les options binaires et les contrats pour différences (Contracts for  differences- CFD), distribués dans l'UE sur quelques états membres. Rappelons que, dotée de ces nouveaux  pouvoirs, l'ESMA a adopté au printemps dernier des mesures interdisant les options binaires et limitant les ventes, la commercialisation et la distribution de CFD, améliorant ainsi directement la protection des investisseurs dans l'ensemble de l'UE. 

l'ESMA ,a ainsi commenté son président, contribue à la protection des investisseurs , à la régularité des marchés et à la stabilité financière sur les marchés financiers de l'UE. En conclusion, M.Majioor, a rappellé qu'une allocation importante de ressources, en particulier pour les questions relatives aux données et à l'informatique, la surveillance du marché et la convergence de la supervision, est planifiée pour les prochains mois. 

 

 

Télécharger le document

Lien de secours