L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 26 déc. 2018
Auteur: DB
Noter cette article :
SEC.jpg

 

La Securities and Exchange Commission (SEC)  vient de lancer des poursuites contre le cabinet d'audit national Crowe LLP, deux de ses partenaires et deux  associés d'un cabinet d'audit aujourd'hui disparu , en raison de leurs importants manquements dans les audits de la société Corporate Resources Services , qui a fait faillite en 2015 après  la découverte d'une dette de 100 millions de $  sur des taxes salariales impayées dues à l'état fédéral. 

La SEC dans ses attendus relève que les équipes de Crowe, en dépit du fait qu'elles aient identifié des risques de fraude généralisés  dans le cadre de son audit 2013 n'ont pas été capables d' obtenir des éléments probants pour réagir face ces risques de fraude et prendre les dispositions pour les empêcher.  le cabinet d'audit n'a pas non plus été capable d’évaluer la fragilité du groupe et sa capacité à mener ou non son activité. 

La SEC relève également que Crowe n'était pas indépendant de son client du fait d'une relation directe avec Corporate Resources Services. Selon l’ordonnance de la SEC, l'audit a été entachée d'irrégularités malgré la participation du bureau national de Crowe qui était conscient du caractère à haut risque de la mission et de l'impossibilité d'obtenir des éléments de preuve appropriés.

Crowe n'a pas contesté les accusations de la SEC et a accepté de payer une amende de 1,5 millions de $ et de nommer un consultant extérieur pour mettre à jour ses procédures d'audit.  Ses trois dirigeants ont, par ailleurs, accepté d'être suspendu, pour des durées variées, de leur fonction d'auditeurs pour des sociétés cotées.  

Télécharger le document

Lien de secours