L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 22 janv. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :

 

L'Autorité bancaire européenne (EBA) a publié son tableau de bord sur les risques qui résume les principaux risques et vulnérabilités du secteur bancaire de l'UE a l'aide d'indicateurs de risques quantitatifs. Parallèlement au tableau de bord sur les risques , l'EBA a publié les résultats de son questionnaire d'évaluation des risques, qui inclut les opinions des banques et des analystes de marché sur les perspectives de risque collectées à l'automne 2018. Au troisième trimestre 2018. Au troisième trimestre 2018, le tableau de bord confirme tant la qualité des actifs que les rations de capital, tandis que la rentabilité reste modérée.

Les rations de fonds propres des banques européennes, note l'EBA, restent élevés avec une légère augmentation depuis le deuxième trimestre 2018. Le ratio CET 1 sur une base transitoire est passée de 14,5% au deuxième trimestre à 14,7% au troisième, en raison d'un augmentation du capital de CET1 et d'une diminution de l'exposition globale au risque. Les banques représentant 99,6% du total des actifs ont un ratio CET 1 supérieur à 11%. 

La qualité du portefeuille de crédits des banques de l'UE s'est encore améliorée; souligne, en effet, le rapport de l'EBA. Au troisième trimestre, le ratio des prêts à risque a poursuivi sa tendance à la baisse pour s'établir à 3,4%, son niveau le plus bas depuis l'harmonisation de la définition des prêts à risque dans les pays de l'UE en 2014. Le montant de ces prêts s'élèvent à 714,3 milliards d'euros. A l'avenir, relève l'EBA, les banques tablent sur une nouvelle amélioration de la qualité de leurs portefeuilles, tandis que les analystes de marché semblent plus prudents quant aux perspectives de qualité des actifs.    

Par ailleurs, la rentabilité du secteur bancaire de l'UE doit encore s'améliorer, estime le rapport. Le rendement moyen des capitaux propres (Roe) est resté stable à 7,2%, la part des banques avec un Roe supérieur à 6% ayant diminué de 67% au deuxième trimestre à 62,8% au troisième. Les banques s'attendent à ce que la rentabilité reste modérée, avec seulement 30% environ de perspectives positives pour les 6 à 12 prochains mois. Afin d'améliorer leur rentabilité, les banques ont pour objectif d'augmenter leurs honoraires et le produit des commissions et de réduire leurs dépenses opérationnelles.

 

 

Télécharger le document