L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 14 févr. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :
USA.jpg

La Réserve fédérale vient d'identifier une erreure dans les données globales utilisées pour les tests de résistance de 2019 et publie ses corrections dans un nouveau document. Le taux hypothécaire du quatrième trimeste 2018 avait été initialement évalué à 4,6% et aurait dû être de 4,8%. Toutes les autres variables, précise la banque centrale, tant les valeurs historiques que les valeurs projetées dans les scénarios hypothétiques, sont inchangées. 

Rappelons que la Fed effectue des tests de résistance afin de s'assurer que les grandes banques opérant aux Etats-Unis seront en mesure de prêter aux ménages et aux entreprises même en cas de grave récession. Ces tests sont connus sous les nom de test de résistance Dodd-Franck Act (Dodd-Franck Act stress test- DFAST) et d' analyse et de revue globale du capital ( Comprehensive capital analysis and review- CCAR).

Cette publication décrit les trois scénarios de surveillance - supportable, défavorable et très préjudiciable- que la Fed utilisera dans ses  tests de surveillance qu'une société d'épargne et de crédit ou qu'une banque nationale devront utiliser dans le cadre de leur test de résistance annuel mené par l'entreprise afin d'évaluer les revenus, les pertes, les réserves et les  niveaux  de capital pro-forma dans le cadre des tests d'évaluation du capital pour 2019. 

Ce nouveau document présente également les éléments supplémentaires que les plus grandes entreprises devront intégrer dans leurs scénarios de surveillance; soit un choc systémique du marché et la défaillance d'une contrepartie. 

 

Télécharger le document

Lien de secours