L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 20 sept. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :
FCA.png

 

La Financial Conduct Authority (FCA) vient de publier  les conclusions d’un examen impliquant plusieurs entreprises, indiquant que les règles de dissociation de la recherche  des  coûts  de facturation, définies dans la Directive sur les marchés d’instruments financiers (MiFID II) ont amélioré la responsabilisation des gestionnaires d’actifs en matière de coûts, permettant ainsi à des millions de personnes de réaliser des économies.

L'un des principes clés de la réforme de la directive MiFID II sur le dégroupage est de garantir que les gestionnaires de portefeuille agissent comme de bons agents dans l'intérêt de leurs clients et que leurs décisions d'investissement ne soient pas indûment influencées par des tiers, rappelle la FCA.

Ainsi, à partir du 3 janvier 2018, les gestionnaires d'actifs devaient payer la recherche séparément des services d'exécution et facturer les clients de manière transparente ou payer la recherche eux-mêmes. Avant la MiFID II, les coûts de la recherche étaient souvent «regroupés» dans des frais de transaction opaques supportés par les fonds des investisseurs, de nombreuses entreprises ne contrôlant pas de manière adéquate la part des fonds de leurs clients utilisée pour financer la recherche, commente l’étude de la FCA.

Cette dernière  a révélé que, à la suite de MiFID II, la plupart des gestionnaires d’actifs ont choisi de financer la recherche à partir de leurs propres revenus, au lieu d’utiliser les fonds de leurs clients. Les entreprises ont également amélioré leur responsabilité et leur contrôle des coûts de recherche et d’exécution, notamment dans les cas où elles ont choisi d’imposer des coûts de recherche aux clients. Cela a permis aux investisseurs des portefeuilles d'actions gérés par le Royaume-Uni d'économiser environ 70 millions de livres sterling au cours du premier semestre de 2018 dans un échantillon de sociétés.

L'examen et l'analyse de la FCA  ont également révélé que:

-depuis l'introduction des réformes, les budgets alloués à la recherche par les entreprises ont diminué en moyenne de 20% à 30%,

-en dépit de ces réductions budgétaires, la plupart des gestionnaires d'actifs ont déclaré qu'ils obtenaient toujours la recherche dont ils avaient besoin

-la couverture de la recherche sur les petites et moyennes entreprises  répertoriées au Royaume-Uni n'a pas connu de réduction significative à ce jour,

-la tarification de la recherche continue d'évoluer, avec une large gamme de prix proposée par les courtiers et les fournisseurs indépendants

Télécharger le document

Lien de secours

Lien de secours