L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 16 févr. 2017
Auteur: Y B
Noter cette article :

L'AMF a publié les résultats de son rapport sur l'activité des conseillers en investissements financiers en 2015.

Dans le cadre de son suivi des conseillers en investissements financiers (CIF), l’Autorité des marchés financiers collecte, depuis 2 ans, des informations quantitatives et qualitatives sur leur activité. L’AMF publie une synthèse des données de l’année 2015.

Le panorama des CIF

L’AMF note une forte concentration de l’activité des conseillers en investissements financiers (CIF). En effet, 50 CIF sur les 4631 déclarés concentrent 42% du chiffre d’affaires total. Ce dernier atteint 2,2 milliards d’euros pour l’année 2015. Les effectifs de la profession sont en augmentation par rapport à 2014 et se montent à 12 964 personnes.

Des spécificités par métier

En fonction de l’activité globale exercée, les cabinets ont déclaré à l’AMF à quelle famille de métiers ils considéraient appartenir parmi les familles suivantes : « CIF CGP », c’est-à-dire, que l’activité principale du cabinet est le conseil en gestion de patrimoine, ou « CIF Haut de bilan » s’ils fournissent principalement du conseil en haut de bilan ou encore « CIF Conseils aux institutionnels et SGP », lorsqu’ils fournissent du conseil à destination des investisseurs institutionnels, sociétés de gestion ou autres intermédiaires financiers. 86% des acteurs ont déclaré appartenir à la famille de métier « CIF CGP ».

Pour chaque famille de métiers, l’AMF a fait le bilan :

  • du niveau d’activité des acteurs et leur représentation de l’activité CIF ;
  • de la concentration de l’activité par acteur ;
  • de la structure de rémunération ; ou encore
  • des prestations fournies.