L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 30 sept. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :
ESMA%20logo.jpg

L’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), a réalisé une étude sur la performance des fonds d’actions actifs par rapport aux fonds d’actions passifs, aux ETF (Exchange trading  funds)  et aux indices de référence correspondants. L’étude, incluse dans le dernier rapport Trends, Risks and Vulnerabilities (TRV), révèle que les fonds gérés activement ont, ces dernières années, sous-performé, en termes nets, tant les fonds d’actions passifs que les Fonds négociés en bourse (FNB) d’actions, ainsi que leurs propres indices de référence, principalement en raison de l’impact important des coûts récurrents.

La part des investissements passifs dans le segment de marché des fonds d’actions a sensiblement augmenté, bien que les OPCVM actifs aient représenté environ 75% du marché total en 2018. Au cours des dernières années, les 25%  plus performants des OPCVM gérés activement ont surperformé ceux gérées passivement avant et après les coûts. Toutefois, étant donné que la composition du groupe des 25% les plus performants évolue au fil du temps, les investisseurs ont une possibilité limitée de pouvoir choisir des OPCVM gérés avec une gestion active et surperformante.

À l'avenir, l'ESMA déclare qu’elle continuera à examiner la question des coûts et des charges conformément à son mandat en matière de protection des investisseurs, en collaboration avec les autorités nationales compétentes afin d'harmoniser la situation des investisseurs dans l'ensemble de l'UE.

Télécharger le document

Lien de secours