L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Zone :

Categorie :

Jeu. 12 juil. 2018 - L'AMF présente un panorama assez optimiste des marchés financiers dans sa cartographie 2018

Partagez
Noter cette article :

L’AMF vient de publier sa cartographie 2018 qui constitue un panorama de l’évolution sur un an des risques liés à l’actualité économique, financière et réglementaire. Elle analyse le financement de l’économie, les marchés ainsi que l’épargne des ménages et la gestion collective.

L’environnement macro-financier semble rassurant, estime l’autorité de surveillance, avec une croissance qui a connu sa plus forte progression depuis la crise de 2007. La valorisation sur les marchés se situe ainsi à des niveaux élevés, avec une volatilité basse et des recors historiques ont à nouveau été battus sur les marchés actions américains, note l’AMF. De même, les marchés primaires ont fait preuve de dynamisme et d’innovation avec l’essor de financements alternatifs comme les ICO, même si ces derniers sont aussi l’objet de pratiques abusives. Les émissions de dette privées ont également atteint des records en 2017. La gestion d’actifs a connu également au plus haut historique, que ce soit globalement au niveau mondial (2517 milliards de $) ou en France pour les fonds actions, obligataires et diversifiés. Toutefois, souligne l’AMF,

Une correction du prix des actifs constitue toujours le premier risque pour les marchés financiers, compte tenu du fait que les niveaux de valorisation semblent objectivement élevés à la fois en perspective historique, mais aussi au regard des fondamentaux selon toute une batterie d’indicateurs, à commencer par les marchés actions américains. Or, juge l’AMF, toute correction sur ce segment se propagerait très vraisemblablement au reste des marchés actions.

Par ailleurs, face à des endettements records, la remontée des taux d’intérêt constitue de second risque identifié alors que les politiques monétaires divergent des deux côtés de l’Atlantique

Télécharger le document

Mer. 11 juil. 2018 - la Fed donne son accord pour que la banque britannique Llyods Bank Corporate Market installe une filiale à New-York

Partagez
Noter cette article :

La Réserve Fédérale (Fed) vient d'annoncer qu'elle avait donné son approbation a la demande déposée par la Lloyds Bank Corporate Markets plc (LBCM) de Londres, pour établir une succursale à New-York. 

LBCM, une banque étrangère au sens de l'International Banking Act  (IBA) de 1978 , a précisé la Fed, a demandé en vertu de l'article 7 de l'IBA, la possibilité d'ouvrir une succursale sous licence à NY. L'IBA prévoit qu'une banque étrangère doit obtenir une autorisation du Conseil de la Fed pour s'installer aux Etats-Unis. Un avis de la demande, donnant aux personnes intéressées la possibilité de commenter a été publiée dans le New-York Times. Le moment de soumettre des commentaires ayant expiré, la Fed a signalé qu'elle avait pris en compte tous les commentaires reçus

LBCM est une filiale de Llyods Banking Group (LBG).  Les actifs de LBG représentent  1,1 billion de dollars , soit le troisième plus grand groupe bancaire au Royaume-Uni. Il fournit des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et en banque d'investissements. 

Télécharger le document

Lien de secours

Mots-clés : Marché, Banque

Mer. 11 juil. 2018 - La Fed allège les contraintes prudentielles et de déclaration des petites banques de moins de 100 milliards d'actifs consolidés

Partagez
Noter cette article :

Conformément à la loi sur la croissance économique, l’allègement de réglementation et la protection des consommateurs ( Economic Growth, Regulatory Relief, and Consumer Protection Act- EGRRCPA) , la Réserve fédérale (Fed) vient de publier une déclaration décrivant comment elle ne soumettra plus les organisations bancaires plus petites et moins complexes à certains de ses règlements, notamment ceux relatifs aux tests de résistance et à la  liquidité.

Rappelons que lors de sa promulgation, EGRRCPA  a porté le seuil des normes prudentielles renforcées de Dodd-Frank de 50 milliards de $ à 100 milliards en actifs consolidés totaux pour les sociétés de portefeuille bancaires. Ce changement n'exigeait pas que les mesures prises par la Commission aient un effet immédiat, mais affecté plusieurs règlements de la Commission; en conséquence, certains règlements sont incompatibles avec la nouvelle loi. 

Le Conseil de la Fed a donc décidé de ne pas prendre de mesures pour imposer certaines règles et exigences de déclaration aux sociétés dont l'actif consolidé total est inférieur à 100 milliards de $, notamment les règles d’application des normes prudentielles améliorées et le ratio de couverture. 

 

Télécharger le document

Mar. 10 juil. 2018 - L'ACPR et l'AMF publient une liste de sites non autorisés proposant des investissements sur des produits dérivés avec un sous-jacent constitué de crypto-monnaies

Partagez
Noter cette article :

L’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) viennent de lettre en garde le public contre les activités d’une série d’acteurs qui proposent, en France, sans y être autorisés, par la voie de leur site internet, des services d’investissement portant sur des produits dérivés dont le sous-jacent est constitué de crypto-actifs.

Les produits dérivés sur crypto-actifs peuvent être juridiquement qualifiés de contrats financiers, avait estimé l’AMF dans un avis en date du 22 février 2018. Sur cette base, l’AMF et l’ACPR ont donc décidé de publier une liste commune des sites internet identifiés qui proposent, sans y être autorisés, des produits dérivés sur crypto-actifs. La liste de l’ensemble des sites non autorisés à proposer des investissements sur les produits dérivés sur crypto-actifs est disponible sur le site internet de l’AMF (rubrique : Espace épargnants > Protéger son épargne > Listes noires) et sur le site internet Assurance Banque Epargne Info Service – ABE IS (rubrique : Vos démarches > Se protéger contre les arnaques > Les listes noires des sites internet et entités non autorisés).

Par ailleurs, rappelle l’AMF, L’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), à compter du 1er août 2018, restreint temporairement la commercialisation, la distribution ou la vente  de CFD aux clients de détail dans l’UE, y compris les CFD sur crypto-actifs, dans des conditions exposées dans sa décision du 2018/796 du 22 mai 2018.

 

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 10 juil. 2018 - L'ESMA a mis à jour sa base de données de double volume (DVC)

Partagez
Noter cette article :

L'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) vient de mettre à jour sa base de données publique avec la dernière série de données de double volume (Double Volume Cap-DVC), en vertu de la directive sur les instruments financiers (MiFID II).Ces mises à jour comprennent les données DVC et les calculs pour la période du 1er juin 2017 au 31 mai 2018 ainsi que les mises à jour des périodes DVC déjà publiées.

Le nombre de nouvelles violations, précise l'ESMA est de 70 actions pour le plafond de 8% applicable à toutes les plateformes de négociation, et de 37 actions pour le plafond de 4% qui s'applique aux plateformes de négociation individuelle. La négociation en vertu des dispenses pour tous les nouveaux instruments de violation des seuils de DVC devrait être suspendue du 11 juillet 2018 au 11 janvier 2019. Les instruments pour lesquels des plafonds existaient déjà au cours des périodes précédentes continueront d'être suspendus. L'ESMA, par ailleurs, souligne que certaines plates-formes de négociation ont entre-temps soumis des données corrigées qui affectent les publications antérieures de DVC.

 

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 09 juil. 2018 - La SEC inculpe deux personnes pour ventes illégales d'actions d'une société liée à la blockchain

Partagez
Noter cette article :

La Securities and Exchange Commission (SEC) a inculpé deux individus  pour avoir profité des ventes illégales d'actions d'une société ayant  une activité liée à la blockchain.

Selon la plainte de la SEC, un avocat et le directeur des affaires commerciales de son cabinet ont gagné environ 1,4 million de $ en vendant des actions d'UBI Blockchain internet ltd sur une période de 10 jours du 26 décembre 2017 au 5 janvier 2018. la SEC précise qu'elle a suspendu les transactions sur ces actions en début d'année en raison du doute qu'elle avait au vue des assertions des documents déposés auprès de la SEC et de l'activité inhabituelle et inexpliquée du marché. 

Les deux inculpés, précise la SEC, ont reçu 72000 actions restreintes d'UBI Blockchain en octobre 2017 avce l'autorissation de vendre les actions à un prix fixe de 3,70 $ par action aux termes de la déclaration d'enregistrement. Au lieu de celà, relève l'autorité de surveillance, ils ont illégallement vendu les actions à des prix du marché beaucoup plus élevé lors que les actions d'UBI Blockchain ont connu une flambée des prix inhabituelle.

Télécharger le document

Lien de secours

Dim. 08 juil. 2018 - L'Insee constate une sensible reprise de la valeur ajoutée des services marchands en 2017

Partagez
Noter cette article :

Selon la dernière enquête de l'Insee sur les services marchands en 2017, la valeur ajoutée des services marchands non financiers a augmenté de 3,7% en volume, après +2,4% en 2016. Cette progression est la plus  élevée depuis 2006.

Le demande des entreprises et des administrations, achats courants ou investissements, s'accroît très vigoureusement (+4,3%) après +2,6% en 2016). La consommation des ménages en services résiste bien (+2% après +1,7%), contrairement à celle en biens. La production de services spécialisés, scientifiques et techniques, de services informatiques et de traitement de données est particulièreet tonique. 

l'hébergément-restauration et les activités immobilières gagent également de la vigueur. Dans ce contexte favorable,l'emploi dans les services accèlère (+3,1% après +2,2%), tiré par l'intérim, note l'Insee. 

 

 

 

Télécharger le document

Lien de secours

Ven. 06 juil. 2018 - la BCE a annoncé sa nouvelle méthodologie du calcul du taux euro-court terme ESTER

Partagez
Noter cette article :

Le Conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE) a fixé la méthode finale de calcul du taux euro-court terme (ESTER- Euro Short-Term Rate),  un taux au jour le jour non garanti basé sur le reporting statistique du marché monétaire dont la nouvelle méthode de calcul doit rentrer en application   d'ici octobre 2019.

La BCE a également décidé de rendre publique la publication décalée dans le temps des données relatives aux taux au jour le jour , le débit, le volume et  la répartiton, en fonction des principales caractéristiques méthodologiques de la nouvelle formule d' ESTER. Des versions régulières pour chaque période de constitution de réserves seront publiées à partir de l'été 2018, précise la BCE.

Télécharger le document

Lien de secours

Ven. 06 juil. 2018 - La SEC condamne le Crédit Suisse à une amende de 30 millions de $ pour corruption de hauts responsables dans la zone Asie Pacifique en embauchant leurs proches

Partagez
Noter cette article :

La Securities and Exchange (SEC)  Commission  vient d'annoncer que le groupe Crédit Suisse AG devra verser environ 30 millions de $ pour répondre aux accusations de la SEC concernant ses activités de banque d'investissement dans la région Asie-Pacifique liées à des corruptions de fonctionnaires en violation de la loi FCPA (Foreign Corrupt Practices Act). Le Crédit Suisse a également accepté de payer une amende de 47 millions de $ au ministère de la Justice des Etats-Unis.

Selon la SEC, des hauts responsables du Crédit Suisse dans la région Asie-Pacifique ont cherché à gagner des marchés en embauchant et en promouvant des personnes liées à des hauts fonctionnaires dans le cadre d'un arrangement de contrepartie. Ainsi, note la SEC, le Crédit Suisse a embauché ou proposé d'embaucher plus de 100 personnes liées à des personnalités proches de milieux de gouvernementaux étrangers. 

La SEC estime donc que le Crédit Suisse a enfreint ses dispositions de l'article de 1934 sur les contrôles internes et comptables. Crédit Suisse a donc accepté de payer 24,9 millions de $, plus 4,8 millions de dépens  pour régler le dossier  SEC. 

 
 

 

Télécharger le document

Lien de secours

Jeu. 05 juil. 2018 - l'ESMA a publié un avis sur la facturation des frais de surveillance

Partagez
Noter cette article :

L'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) vient de publier l'avis qu'elle a rédigé sur les frais de surveillance. L'ESMA déclare qu'elle s'est efforcée d'être en conformité avec les règles de la SFTR (Securities Financing Transaction Regulation) et de la réglemenation sur les produits dérivés  EMIR.

Dans le même temps, l'ESMA précise qu'elle a cherché à rationaliser les accords de tarification dans la mesure du possible, compte tenu, notamment de son expérience dans dans le calcul et le traitement des frais pour les référentiels centraux et les agences de notation de crédit.

L'ESMA estime donc que ses honoraires devraient être proportionnels au chiffre d'affaires des dépôts, tout en établissant un cadre efficace. A cette fin, l'ESMA propose une redevance d'enregistrement unique diifférenciée entre les nouveaux enregistrements et les extensions d'enregistrement pour les référentiels centraux existants.  L'autorité européenne propose également des honoraires de surveillance annuels qui reflètent les informations disponibles sur le chiffre d'affaires applicable des référentiels.

Télécharger le document

Lien de secours

Zone :

Categorie :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :