L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Zone :

Categorie :

Mer. 13 oct. 2010 - RAPPORTS : La politique S&T de 5 compétiteurs des USA

Partagez
Noter cette article :

La National academies Press a publié un rapport sur la politique "Science & Technologie" de 5 compétiteurs des États-Unis, le Brésil, la Chine, l'Inde, le Japon, la Russie et Singapour.

Télécharger le Rapport

Résumé officiel :

An increase in global access to goods and knowledge is transforming world-class science and technology (S&T) by bringing it within the capability of an unprecedented number of global parties who must compete for resources, markets, and talent. In particular, globalization has facilitated the success of formal S&T plans in many developing countries, where traditional limitations can now be overcome through the accumulation and global trade of a wide variety of goods, skills, and knowledge. As a result, centers for technological research and development (R&D) are now globally dispersed, setting the stage for greater uncertainty in the political, economic, and security arenas.

These changes will have a potentially enormous impact for U.S. national security policy, which for the past half century has been premised on U.S. economic and technological dominance. As the U.S. monopoly on talent and innovation wanes, arms export regulations and restrictions on visas for foreign S&T workers are becoming less useful as security strategies. The acute level of S&T competition among leading countries in the world today suggests that countries that fail to exploit new technologies or that lose the capability for proprietary use of their own new technologies will find their existing industries uncompetitive or obsolete. The increased access to information has transformed the 1950s' paradigm of "control and isolation" of information for innovation control into the current one of "engagement and partnerships" between innovators for innovation creation. Current and future strategies for S&T development need to be considered in light of these new realities.

This book analyzes the S&T strategies of Japan, Brazil, Russia, India, China, and Singapore (JBRICS), six countries that have either undergone or are undergoing remarkable growth in their S&T capabilities for the purpose of identifying unique national features and how they are utilized in the evolving global S&T environment.

Table des matières :

Front Matter

Summary

1 Introduction

2 Methodology

3 Brazil

4 China

5 India

6 Japan

7 Russia

8 Singapore

9 Military and Economic Implications of Science and Technology Developments

10 Recommended Strategies for the United States

Appendixes

Appendix A: Biographical Sketches of Committee Members

Appendix B: Meetings and Speakers

Mar. 12 oct. 2010 - RAPPORTS : CFTC : Rapport comparatif entre le Titre VII du Dodd-Fanck Act et la législation internationale

Partagez
Noter cette article :

La CFTC a publié un rapport comparatif entre le Titre VII du Dodd-Fanck Act et la législation internationale intitulé "Derivatives Reform : Comparison of Title VII of the Dodd-Frank Act to International Legislation"

Télécharger le Rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 12 oct. 2010 - RAPPORTS : Les sociétés innovantes de 10 salariés ou plus

Partagez
Noter cette article :

L'INSEE a publié ce matin un rapport intitulé "Les sociétés innovantes de 10 salariés ou plus. Quatre sur dix entre 2006 et 2008".

Il en ressort qu'entre 2006 et 2008, 43 % des sociétés de 10 salariés ou plus ont innové. La capacité d'innovation est particulièrement élevée dans les technologies de l'information et de la communication ainsi que dans l'industrie. Plus de la moitié des innovations ont des effets positifs sur l'environnement, les sociétés souhaitant réduire leurs coûts, mettre en place un code de bonnes pratiques dans leur secteur d'activité et se conformer aux réglementations environnementales récentes. L'innovation en organisation est le type d'innovation le plus répandu, notamment pour les sociétés de taille modeste. Les plus grandes introduisent davantage de produits et de procédés novateurs ; elles bénéficient plus souvent des financements publics et sont en mesure de conclure des partenariats internationaux.

Télécharger le Rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 12 oct. 2010 - MARCHÉS : L'AMF sanctionne Orgasynth et son Président pour défaut d'information

Partagez
Noter cette article :

La Commission des sanctions de l'AMF a rendu publique ce matin sa décision des sanctions du 16 septembre 2010 à l'égard de la société Orgasynth SA et de M. Emmanuel Alves.

Télécharger la décision

Lien de secours

Lun. 11 oct. 2010 - RAPPORTS : Credit Suisse publie son rapport sur le patrimoine mondial

Partagez
Noter cette article :

Credit Suisse a publié ce matin son rapport sur la patrimoine mondial.

Il en ressort que la fortune des millionnaires dans le monde est évaluée à 70.000 milliards de dollars, soit plus de 50.288 milliard d'euros. Ils représentent seulement 0,5 % de la population mondiale, mais concentrent 35,6 % de la richesse de la planète.

La France accueille 9 % des millionnaires dans le monde, soit presque au niveau du Japon (10 %). Toutefois elle reste très loin derrière les États-Unis : 41 % des millionnaires, soit 9,94 millions d'entre eux, y vivent.

Cette étude révèle également que la richesse moyenne par adulte a triplé en France entre 2002 et 2007, même si elle a reculé de 15 % depuis cette date. Un bond qui s'explique en partie par l'appréciation de l'euro par rapport au dollar et le faible taux d'endettement des ménages.

Télécharger le Rapport

Lien de secours

Mots-clés : Yen (Yen)

Lun. 11 oct. 2010 - RAPPORTS : OCDE : Politique monétaire lors de périodes exceptionnelles

Partagez
Noter cette article :

La BCE a publié un rapport intitulé "Monetary policy in exceptional times" dans lequel elle décrit la réponse de trois banques centrales (la Banque centrale européenne, la Réserve fédérale et la Banque d'Angleterre) à la crise financière de 2007-2009.

Ce document traite en particulier de la conception, la mise en œuvre et l'impact de ce qu'on appelle "mesures de politique monétaire non-standard". Il se concentre sur celles introduites dans la zone euro à la suite de la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008.

Télécharger le Rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 11 oct. 2010 - RAPPORTS : OCDE : Marché interbancaire, taux de prêt et endettement d'une entreprise

Partagez
Noter cette article :

La Banque Centrale Européenne a publié un rapport intitulé "INTERBANK MARKET INTEGRATION, LOAN RATES, and Firm leverage"

Le rapport traite de l'effet de l'intégration sur le marché interbancaire du financement des petites entreprises lors de l'intensification de la crise financière de 2007-2008.

Télécharger le Rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 11 oct. 2010 - RAPPORTS : Comptes nationaux - Contributions à la croissance du PIB - Second trimestre 2010 par l'OCDE

Partagez
Noter cette article :

L'OCDE a publié son rapport sur les « Comptes nationaux - Contributions à la croissance du PIB » pour le second trimestre 2010.

Il en ressort que le PIB réel dans la zone OCDE a augmenté de 0,9 % au second trimestre 2010 par rapport au trimestre précédent, un rythme plus soutenu que prévu (0,7 %).

La croissance des investissements en capital fixe a été le principal contributeur à la hausse du PIB, en ajoutant 0,4 point de pourcentage à la croissance globale. C'est la première hausse des investissements observée depuis début 2008. Le rythme des investissements est le plus rapide observé depuis début 2000.

La consommation privée et les différents gouvernements ont contribué respectivement pour 0,3 et 0,1 point de pourcentage à la croissance globale. La reconstitution des stocks continue, mais à un rythme moins soutenu que lors des trimestres précédents. L'augmentation de la demande intérieure a été partiellement compensée par les contributions négatives des exportations nettes, ce qui a réduit la croissance globale du PIB de 0,2 %.

Contributions à la croissance du PIB réel de l'OCDE

Source : OCDE

Télécharger le rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 11 oct. 2010 - RAPPORTS : Conjoncture Industrie & Services en Septembre 2010

Partagez
Noter cette article :

La Banque de France a publié son rapport mensuel "Conjoncture Industrie & Services" pour le mois de Septembre 2010.

Il en ressort qu'au mois de septembre, l'activité industrielle a redémarré après la pause constatée en août. L'ensemble des secteurs a participé à la hausse de la production.

Le taux d'utilisation des capacités de production s'est sensiblement accru mais est demeuré inférieur à la moyenne de longue période.

Les carnets se sont nettement redressés et ont retrouvé un niveau comparable à celui d'avant l'été 2008.

Les stocks de produits finis se sont légèrement tassés tout en restant proches du niveau jugé normal.

Les prévisions font état d'une poursuite de la progression de la production à court terme, à un rythme toutefois un peu moins soutenu.

L'activité dans les services s'est fortement accélérée notamment dans le travail temporaire et les transports.

Les prix se sont légèrement érodés. Les effectifs ont continué de croître, de manière ininterrompue depuis le 2ème trimestre.

Les prévisions sont orientées vers la poursuite d'une croissance vive dans les prochains mois.

Télécharger le Rapport complet

Télécharger la Synthèse

Télécharger le document

Lien de secours

Mots-clés : Yen (Yen)

Lun. 11 oct. 2010 - MARCHÉS : Guide de signalement des transactions sur instruments dérivés hors bourse

Partagez
Noter cette article :

Le CESR a publié un guide : "How to report transactions on OTC derivative instruments", détaillant les différentes étapes d'une déclaration des transactions sur instruments dérivés hors bourse.

Télécharger le Guide

Sommaire du Guide :

I. Introduction

A. Transaction reporting in Europe

B. The Transaction Reporting Exchange Mechanism

C. CESR work on the field of transaction reporting on OTC derivative instruments

D. Scope of Transaction Reporting on OTC derivative instruments

E. The transaction reporting fields

F. Population of fields per type of derivative

G. Reportable changes and events

II. OTC options

III. OTC Warrants

IV. OTC Futures / Forwards

V. Contracts for Difference (CfDs)

VI. Spread Bets

VII. Equity and Debt Swaps

VIII. Credit Default Swaps

IX. Complex derivatives

Un rapport regroupant les réactions à la consultation sur les orientations de signaler les transactions sur instruments dérivés hors bourse et les décisions ultérieures du CESR a également été publié.

Consulter le Rapport

Lien de secours

Mots-clés : Spread

Zone :

Categorie :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :