L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Zone :

Categorie :

Mer. 15 sept. 2010 - RAPPORTS : Hausse du nombre de créations d’entreprises en août 2010

Partagez
Noter cette article :

Selon le rapport mensuel "Créations d'entreprises" de l'INSEE, le nombre de créations d'entreprises en France est en hausse en août 2010 par rapport au mois précédent (+3,5 %).

La baisse du nombre de créations d'auto-entrepreneurs est compensée par la hausse du nombre de créations hors auto-entrepreneurs (+22,3 %, en données corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables).

Créations d'entreprises

 : Créations d’entreprises

* Données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables

Source : Insee, Sirene

Télécharger le Rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - RAPPORTS : Le dossier parlementaire de la réforme des retraites

Partagez
Noter cette article :

Le dossier parlementaire est consultable sur le site de l'Assemblée Nationale.

Consulter le dossier retraites

Télécharger le dossier

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - TENDANCES : Le commerce international a effacé la crise !

Partagez
Noter cette article :

Selon Rexecode, le niveau du commerce international a rattrapé le niveau d'avant-crise. Avec de nombreux indicateurs comme le transport aérien et le PNB des pays émergents, cette information vient conforter le camp des optimistes sur le futur économique proche. Les pessimistes observent que les Banques restent fragiles, la demande faible en Occident, l'immobilier fragile en Chine etc...

Télécharger le document

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - RAPPORTS : Fitch publie un "instantanée" de la finance structurée aux USA

Partagez
Noter cette article :

Ce document interactif permet d'accéder à une multitude d'informations pratiques. A conserver sur le bureau.

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - MARCHÉS: Modification de la réglementation de l'AMF

Partagez
Noter cette article :

Télécharger le livre II (Emetteurs et information financière)

Télécharger le livre III (Prestataires)

Le communiqué :

L'Autorité des marchés financiers modifie les Livres II et III de son règlement général

Les modifications du Livre II (Emetteurs et information financière) et du Livre III (Prestataires) du règlement général de l'AMF ont été homologuées par l'arrêté du 20 août 2010, publié au JO du 28 août 2010.

Modifications du Livre II concernant le régime applicable au rachat de titres de créance ne donnant pas accès au capital

Dans le cadre de la relance du marché obligataire, le régime actuel1 d'offre publique portant sur des titres de créance ne donnant pas accès au capital figurant aux articles 238-1 et suivants est supprimé et

remplacé par une procédure simplifiée d'acquisition ordonnée dont la mise en œuvre est laissée à l'appréciation de l'émetteur et dont les modalités sont assouplies (articles 238-1 à 238-5 nouveaux) ; une instruction de l'AMF prévoit les conditions d'information spécifiques lorsque les titres ont fait l'objet d'une offre au public à l'origine.

Par ailleurs, une disposition nouvelle visant à informer le marché des rachats de titres effectués par l'émetteur est prévue dans le règlement général dès lors qu'un émetteur a acquis sur le marché ou hors marché, en une ou plusieurs fois, plus de 10% de titres représentant un même emprunt obligataire.

Modifications du Livre III concernant la certification professionnelle

Afin de compléter les dispositions du règlement général relatives à la vérification du niveau de connaissances par les prestataires de services d'investissement des personnes placées sous leur autorité ou agissant pour leur compte, l'article 313-7-3 a été modifié pour :

1. instaurer une participation financière, sous la forme de frais de dossier, par des organismes présentant à l'AMF un dossier de demande de certification professionnelle,

2. porter le délai d'instruction des dossiers de demande de certification à 3 mois.

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - MARCHÉS : Ratios de solvabilité sous Bâle 3

Partagez
Noter cette article :

La Banque des règlements internationaux a annoncé dimanche que les représentants des banques centrales et des régulateurs étaient parvenus à un accord sur la réforme du secteur financier, la fameuse Bâle III.

L'objectif de cette réforme est de rendre les établissements bancaires plus résistants face à d'éventuelles nouvelles crises.

Les mesures prises sont les Suivantes :

  • Ratio minimum du "noyau dur" de fonds propres relevé de 2% contre 4,5% des actifs d'ici à 2015
  • Ratio minimum de fonds propres "tiers 1" relevé de 4% à 6% pendant la même période
  • Mise en place définitive prévue au 1er janvier 2019

Selon le président de la Banque centrale européenne et du groupe des gouverneurs et des dirigeants des autorités de supervision, Jean-Claude Trichet, la contribution de ce texte "à la stabilité financière à long terme et à la croissance sera considérable".

Télécharger le communiqué officiel

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 14 sept. 2010 - RAPPORTS : Le FMI prône des mesures pour lutter contre le chômage et créer des emplois

Partagez
Noter cette article :

L'Organisation internationale du travail et le FMI se sont réunis lundi dernier lors d'une conférence conjointe pour réfléchir aux moyens de créer des emplois en assurant une reprise durable de l'activité économique mondiale après la récente crise.

«La crise ne sera pas terminée tant que la reprise ne s'accompagnera pas de créations d'emplois...Les pays les plus riches de la planète doivent prolonger la durée des plans de soutien à l'économie et les initiatives créatrices d'emploi", a averti Dominique Strauss-Kahn, le directeur général du FMI, en ouvrant à Oslo une conférence commune avec l'OIT. C'est la première fois que les deux institutions font cause commune depuis la naissance du FMI en 1944, l'OIT ayant vu le jour en 1919.

Télécharger le bulletin

Télécharger le document

Lien de secours

Mots-clés : Yen (Yen)

Mar. 14 sept. 2010 - RAPPORTS : Étude sur l’impact du système communautaire d’échange de quotas d’émissions de gaz à effet de serre

Partagez
Noter cette article :

Les quotas carbone sont à nouveau pris dans la tourmente de la polémique.

L'ONG britannique Sandbag a publié une étude sur l'impact du système communautaire d'échange de quotas d'émissions de gaz à effet de serre (SCEQE) et les conclusions sont loin d'être encourageantes.

Selon ce rapport, le système communautaire d'échange de quotas d'émissions de gaz à effet de serre qui fonctionne sur le principe de "permis de polluer"permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 32 millions de tonnes sur la période 2008-2012.

Le taux annuel d'émission en Europe étant de 1,9 milliard de tonnes de CO2, l'économie réalisée représente donc 0,3 % de l'ensemble émis, autant dire pas grand chose.

Télécharger l'Étude

Résumé officiel :

The Emissions Trading Scheme (ETS), the flagship policy covering half of the EU's carbon emissions, could turn intended restrictions on pollution into a trap that commits Europe to increasing carbon emissions for much of the next decade, unless changes are swiftly introduced, warns campaign group Sandbag[1].

Sandbag's analysis shows that the ETS is on course to require savings of, at best, a miniscule 32 million tonnes of emissions between 2008-2012, despite covering 12,000 installations and 1.9 billion tonnes of emissions annually[2]. Regulating a single power station over the same period could have had a greater impact[3].

An already weak cap for this period became a severe over allocation of pollution permits when the recession caused a sharp drop in production and therefore carbon emissions. These lower emissions, far from helping Europe towards a low carbon future, may actually trap it into continued high carbon economy because the ETS allows the huge volume of unused permits to be carried over into the next phase of the scheme that runs from 2013-2020. These permits would then be available for companies as the economy picks up again, removing a key driver for investment in low carbon options. The ETS in its current form, though a very powerful and effective policy in principle, is in danger of actually hindering a low carbon economy for years to come[4].

There are a few ways to fix the ETS and avoid the carbon trap, which Sandbag recommends be implemented urgently. These centre on how to compensate for the fact that too many permits have been put into the system and include:

· increasing the EU carbon reduction target from 20% to 30% by 2020. The EU has already achieved half of the existing target and a higher target would protect momentum to wards low carbon future.

· setting caps for the next trading phase (2013-2020) based upon actual emissions and not on the permits allocated, which were too many. This would require holding back 1.4 bn tonnes of permits from the scheme from the start, whilst a political decision is reached to cancel the permits permanently. This decision must be reached as quickly as possible.

· consider amending the rules of the ETS (through a change in the directive) to allow flexibility to respond to large drops in demand such as caused by the recession, in order to prevent a flood of permits undermining carbon savings.

These measures face some stiff resistance. While too many permits have been handed out overall this was not done evenly across those companies covered by the scheme. Some received a cap lower than their emissions but others higher. A few of the latter received an enormous over allocation of permits making millions from their sale. These are the 'carbon fat cats', led by steel conglomerate ArcelorMittal, and a number are lobbying hard to keep the ETS broken[5].

Millions of Europe's citizens are working hard to reduce their carbon emissions, saving a tonne here, half a tonne there. The ETS covers 1.9 billion tonnes annually, including those from electricity production. To allow the ETS to fail, providing miniscule carbon savings and allowing some carbon 'fat cats' to make huge profits though over allocated permits, would be a travesty.

"The recession has rendered the ETS caps thoroughly obsolete," says Sandbag campaigner Damien Morris. "Unless they are adjusted to reflect our new circumstances, the EU ETS risks becoming an albatross around the neck of European climate policy, a carbon trap rather than a carbon cap, obstructing the mitigation efforts of the EU and its Member States. Our political leaders must address this by withstanding exaggerated industry lobbying and agree to tighter caps."

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 13 sept. 2010 - RAPPORTS : La balance des paiements de la France pour Juillet 2010

Partagez
Noter cette article :

La banque de France a publié son rapport mensuel sur la balance des paiements de la France.

Il en ressort qu'en juillet, le déficit des transactions courantes atteint 2,2 milliards après 2,7 milliards en juin. Dans le compte financier, les sorties nettes d'investissements directs s'établissent à 1,5 milliard après 8,4 milliards en juin. Les investissements de portefeuille enregistrent des sorties nettes de capitaux de 9,4 milliards après des entrées nettes de 38,2 milliards. Les autres investissements affichent des entrées nettes de capitaux de 35,3 milliards après des sorties nettes de 58,2 milliards.

Télécharger le Rapport 2010

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 13 sept. 2010 - RAPPORTS : Rapport 2010 de l'Observatoire des Finances Locales

Partagez
Noter cette article :

L'Observatoire des Finances Locales a publié son rapport annuel dans lequel il fait le point sur les tendances passées.

La principale information qui en ressort est que la fiscalité locale a été épargnée en 2009 par la récession du fait même du mode de calcul des bases fiscales.

Ainsi, pendant que les bases de la taxe d'habitation et des taxes foncières ont pu rester stables bénéficiant d'une revalorisation forfaitaire, les bases de la taxe professionnelle intègrent elles les effets de la conjoncture économique avec un décalage de deux ans (années pleines).

Outre une analyse des comptes administratifs 2009 des collectivités locales est également traitée à travers ce rapport.

En bref, le rapport 2010 de l'OFL est une nouvelle fois une mine d'informations.

Télécharger le Rapport 2010

Lien de secours

Zone :

Categorie :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :